01192022Headline:

Côte d’Ivoire: Al Moustapha sera déféré devant le parquet face au procureur de la République

Touré Al Moustapha, président du Collectif des opérateurs économiques de Côte d’Ivoire, proche du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP), ex-membre de la galaxie patriotique de Laurent Gbagbo ; a été arrêté par la gendarmerie et a passé sa première nuit derrière les barreaux.

Touré Al Moustapha a été placé en garde à vue, après sa convocation par la gendarmerie. Interrogé, il a été gardé à la brigade de recherches du Plateau où il a passé sa première nuit.

Selon un site d’informations en ligne, “Al Moustapha est accusé par le Sénat ivoirien qui a porté plainte contre lui, à travers son secrétaire général”.

Université Internationale Al-Moustapha de Côte d'Ivoire

“Le deal consiste à acheter des exonérations aux sénateurs qui ont droit à des exonérations sur des voitures et certains biens. Ainsi, certains sénateurs ont-ils vendu leurs exonérations à Al Moustapha et lui-même en a conçu frauduleusement qu’il a vendues à certaines personnes”.

Ce matin, selon plusieurs médias, l’homme sera déféré devant le parquet, pour y être entendu par le procureur de la République, qui décidera s’il envoie à la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (MACA) ou s’il le laisse en liberté.

Ce n’est pas la première fois que Al Moustapha se fait arrêter. En juin 2018, plusieurs médias avaient annoncé son arrestation suite à une affaire en rapport avec la fraude.

“Al Moustapha est dans de sales draps en ce moment. L’homme d’affaires s’est rendu coupable d’un délit de fraude sur l’électricité portant sur plusieurs millions F Cfa. Arrêté, il devra s’acquitter rapidement de toutes ses factures accumulées sans paiement au risque de se voir déférer et purger une peine pénale”.

Ivoir’Soir.net

Comments

comments

What Next?

Recent Articles