01162022Headline:

Afghanistan/ Après de violents affrontements les talibans s’emparent de la ville de Kandahar

Les combattants talibans ont réussi à prendre le contrôle des deuxième et troisième plus grandes villes d’Afghanistan vendredi.

Les insurgés afghans resserrent de plus en plus l’étau sur la capitale du pays Kaboul. Les talibans ont réussi à prendre le contrôle de la deuxième plus grande ville de Kandahar au sud et de Herat la troisième, à l’ouest après des jours d’affrontements. C’est un revers dévastateur pour le gouvernement alors que l’insurrection meurtrière des talibans se transforme en une déroute des forces de sécurité.

Selon un membre du conseil provincial Ghulam Habib Hashimi depuis Herat, une ville d’environ 600 000 habitants près de la frontière avec l’Iran, « la ville ressemble à une ligne de front, une ville fantôme ». « Des familles sont parties ou se cachent chez elles », a-t-il indiqué. Un responsable du gouvernement, a indiqué qu’« à la suite de violents affrontements hier soir, les talibans ont pris le contrôle de la ville de Kandahar. »

Les défaites ont alimenté les craintes que le gouvernement soutenu par les États-Unis ne tombe aux mains des insurgés alors que les forces internationales achèvent leur retrait après 20 ans de guerre. Si les renseignements américains estiment à 90 jours, la prise de Kaboul par les Talibans, la rapidité de leur avancée pourrait laisser penser à un raccourcissement de ce temps. Parmi les grandes villes afghanes, le gouvernement détient également toujours Mazar-i-Sharif au nord et Jalalabad, près de la frontière pakistanaise à l’est.

En réponse aux avancées des talibans, le Pentagone a déclaré qu’il enverrait environ 3 000 soldats supplémentaires dans les 48 heures pour aider à évacuer le personnel de l’ambassade américaine. La Grande-Bretagne a déclaré qu’elle déploierait environ 600 soldats pour aider ses citoyens à partir, tandis que d’autres ambassades et groupes d’aide ont déclaré qu’ils faisaient également sortir leur peuple.

« Je pense que nous nous dirigeons vers une guerre civile », a déclaré le secrétaire britannique à la Défense Ben Wallace à la BBC. Le Canada déploierait également des troupes des forces spéciales à Kaboul pour aider à l’évacuation du personnel de l’ambassade. Les Nations Unies ont averti qu’une offensive des talibans atteignant la capitale aurait un « impact catastrophique sur les civils », mais il y a peu d’espoir que des négociations mettent fin aux combats avec les talibans apparemment fixés sur une victoire militaire.

ivoirwebtv

Comments

comments

What Next?

Related Articles