01242022Headline:

Monde : la Corée du Nord touchée par des inondations, le président ne reste pas les bras croisés

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un a ordonné dimanche l’envoi de matériel de secours dans les zones du pays touchées par des inondations, d’où quelque 5 000 personnes ont dû être évacuées.

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a ordonné un soutien matériel et financier total à la province du Hamgyong du Sud, en Corée du Nord, durement touchée par des inondations. Après que des pluies diluviennes se sont abattues sur cette région considérée comme le grenier du pays au début du mois, près de 1 200 habitations ont été sinistrées, quelque 5 000 résidents ont dû être évacués et de vastes terres agricoles ont été dévastées.

Outre les maisons inondées et les ponts endommagés, des centaines d’hectares de terres agricoles sont sous les eaux dans la province méridionale du Hamgyong du Sud, a rapporté la chaîne publique KCTV. Selon l’agence de presse étatique KCNA, Kim Jong-un a également envoyé un soutien financier pour la province du Hamgyong du Sud. Pour un retour à la normale, des responsables de la province ont discuté des mesures d’urgence afin de stabiliser la vie des habitants dans les zones les plus touchées.

Une « situation alimentaire sous tension »
Déjà durement frappé par des typhons et des inondations qui ont ravagé ses principales zones agricoles l’été dernier, le Nord, plus isolé que jamais sur fond de pandémie de Covid-19, risque d’affronter cette année une pénurie alimentaire. En juillet, la FAO tirait déjà la sonnette d’alarme : quelque 860 000 tonnes de grains manqueront à l’appel selon l’agence des Nations unies pour l’Alimentation.

En juin dernier, le numéro un nord-coréen avait reconnu que son pays faisait face à une « situation alimentaire sous tension », et Pyongyang mène ces derniers mois des efforts de prévention des inondations tous azimuts afin de prévenir de nouveaux dégâts. Aucun détail précis sur les dommages causés par les dernières intempéries n’ont pour le moment été divulgués.

Melv Le Sage

Comments

comments

What Next?

Recent Articles