09232021Headline:

Monde : l’Union Africaine a attribué le statut d’observateur à Israël, Gaborone réagit

Le gouvernement du Botswana s’est dissocié de la décision de l’Union Africaine (UA) d’accorder le statut d’observateur à l’État d’Israël.

Dans un communiqué publié ce dimanche 1er aout, le ministère botswanais des Affaires internationales et de la Coopération a déclaré que « Le Gouvernement de la République du Botswana a pris note avec préoccupation de la décision unilatérale du président de la Commission de l’Union Africaine de recevoir les lettres de créance de l’Ambassadeur de l’État d’Israël et d’accorder à Israël le statut d’observateur auprès de la Commission de l’Union Africaine ».

Gaborone a motivé sa remarque par le fait la question aurait dû être portée à l’attention de tous les États membres de l’UA avant la prise d’une telle décision.

Compte tenu du fait que le conflit entre Israël et la Palestine perdure, le Botswana a fait observer que « la poursuite de l’occupation de la Palestine par l’État d’Israël va à l’encontre de la lettre et de l’esprit de l’Acte constitutif de l’Union Africaine, ainsi que de son obligation de respecter et de mettre en œuvre les résolutions respectives des Nations Unies ».

Avant que le Botswana ne fasse connaitre sa position, l’UA a annoncé le 22 juillet dernier avoir attribué le statut d’observateur à l’État observateur. A cet effet, l’ambassadeur d’Israël en Ethiopie, au Burundi et au Tchad, Aleli Admasu, a présenté le 22 juillet ses lettres de créances au président de la Commission de l’UA, Moussa Faki Mahamat. Le statut d’observateur de l’Union Africaine accordé à Israël vise assurer au bénéficiaire du soutien des pays africains dans les institutions internationales et de sortir de son isolement.

Koaci

Comments

comments

What Next?

Recent Articles