01212022Headline:

Monde: Washington doit retirer toutes leurs troupes en Afghanistan jusqu’au 31 Août 2021

Les talibans ont mis en garde les Etats-Unis sur un éventuel maintient de leurs forces en Afghanistan au-delà du délai indiqué dans l’accord. Ils ont averti Washington qu’il ferait face à des mesures s’ils ne retirent pas toutes les troupes militaires d’Afghanistan au-delà de la date limite fixée au 31 août.

Alors que l’on s’attend à ce que le Premier ministre britannique demande aux Etats-Unis, plus de temps pour faciliter les évacuations, lors d’un sommet d’urgence des pays du G7 mardi, les Talibans n’entendent pas accepter une rallonge. Le porte-parole des talibans Suhail Shaheen a déclaré à Sky News que la date limite était une « ligne rouge ». « Si les États-Unis ou le Royaume-Uni cherchaient un délai supplémentaire pour poursuivre les évacuations, la réponse est non », a-t-il déclaré. « Ou il y aurait des conséquences », a ajouté Shaheen.

La réunion extraordinaire du G7 intervient alors que plusieurs milliers de personnes se sont rassemblées autour de l’aéroport de Kaboul dans une tentative désespérée d’échapper à la domination des talibans. Le ministre britannique des Forces armées, James Heappey, a déclaré plus tôt lundi que les évacuations avaient été rendues possibles par la présence de troupes américaines et la coopération des talibans.

« S’il n’y a aucune opportunité de prolonger [la date limite], soit parce qu’il n’y a pas l’appétit international pour le faire, ou peut-être plus probablement que les talibans ne sont pas disposés à nous le permettre, alors nous devons poursuivre nos plans pour être sortis d’ici le 31 août », a-t-il déclaré à BBC Breakfast.

Tard dimanche, le ministre britannique des Affaires étrangères, James Cleverly, a confirmé que le Royaume-Uni avait déjà demandé aux Américains de rester plus longtemps. « La chose que je pense que nous avons tous apprise au cours de la semaine dernière, c’est que les délais autour desquels nous planifions ne sont pas toujours entièrement sous notre contrôle. De toute évidence, plus nous avons de temps, plus nous pouvons évacuer de personnes et c’est ce que nous demandons », a-t-il déclaré à Westminster Hour sur BBC Radio 4.

Biden a déclaré dimanche que des discussions sur l’extension de la présence militaire américaine en Afghanistan étaient en cours, mais a déclaré que « nous espérons que nous n’aurons pas à le faire ». Les États-Unis ont précédemment déclaré que leurs troupes quitteraient l’Afghanistan d’ici la fin août. Il a ajouté que les forces américaines avaient élargi le périmètre autour de l’aéroport de Kaboul pour renforcer les efforts d’évacuation et que les talibans avaient coopéré.

ivoirwebtv

Comments

comments

What Next?

Related Articles