05272022Headline:

Côte d’Ivoire: Financement PND 2021-2025 – Formation d’un Groupe Consultatif

À l’initiative du Gouvernement et avec l’appui de la Banque Mondiale, de l’Union Européenne, de la Banque Africaine de Développement et du Système des Nations Unies, le Gouvernement organise sous la Présidence du Chef de l’État, Alassane Ouattara, un Groupe Consultatif (GC) qui se tiendra le 15 juin 2022, au Sofitel Abidjan Hôtel Ivoire.
Ce Groupe Consultatif a pour objectif de partager avec tous les partenaires la vision de la Côte d’Ivoire contenue dans le Plan National de Développement (PND) sur la période 2021-2025. Il vise principalement à mobiliser les financements extérieurs publics et privés, nécessaires à la mise en œuvre dudit Plan qui requiert un niveau d’investissement de l’ordre de 59 000 milliards de FCFA, dont environ 43 646,4 milliards de FCFA pour le secteur privé soit 74%.

Il s’agira à travers ce Groupe Consultatif d’offrir au Gouvernement une plateforme internationale pour présenter sa vision et sa stratégie pour atteindre les objectifs de croissance et de développement du pays ; d’obtenir des engagements de financement auprès des partenaires au développement traditionnels et de ceux des pays émergents (Chine, Fonds arabes, aide bilatérale et prêts commerciaux des pays BRICS …).
Ce sera également l’occasion pour le Gouvernement de présenter les opportunités d’investissements des secteurs porteurs de croissance et capter les investissements qui en résulteraient. Il s’agira également de sécuriser les financements pour combler le gap financier annuel nécessaire au bouclage du financement global du PND et de renforcer la coordination, l’harmonisation et les partenariats entre le Gouvernement, les bailleurs bilatéraux et multilatéraux et les investisseurs privés.

Le GC devrait également permettre de renforcer les liens avec des partenaires et investisseurs « non‐traditionnels » tels que les fonds souverains et les pays émergents et mettre en place un système de suivi des engagements et des flux financiers intégré avec le mécanisme de suivi de la mise en œuvre du PND.
Le Groupe Consultatif s’articulera autour de sessions plénières, de sessions de groupes, de panels, de partage d’expériences sur les opportunités d’affaires en Côte d’Ivoire et de rencontres entre investisseurs (Rencontres B to B), entre investisseurs et Autorités Gouvernementales (Rencontres B to G) et des rencontres et échanges libres entre participants.
Il regroupera autour du Gouvernement, les bailleurs bilatéraux et multilatéraux ainsi que les fonds souverains. Des sessions thématiques sous forme de Panels seront orientées vers les investisseurs privés et visera à leur présenter les opportunités d’investissement et de Partenariat Public Privé qu’offre la Côte d’Ivoire dans le cadre de la mise en œuvre du PND 2021-2025 et de la vision 2030.

L’objectif global du PND 2021-2025, est de réaliser la transformation économique et sociale nécessaire pour hisser la Côte d’Ivoire, à l’horizon 2030, au rang des pays à revenu intermédiaire de la tranche supérieure. Ce plan est structuré autour de six (06) piliers. Il s’agit notamment de (i) accélération de la transformation structurelle de l’économie par l’industrialisation et le développement de grappes ; (ii) développement du capital humain et promotion de l’emploi ; (iii) développement du secteur privé et de l’investissement ; (iv) renforcement de l’inclusion, de la solidarité nationale et de l’action sociale ; (v) développement régional équilibré, préservation de l’environnement et lutte contre le changement climatique et ; (vi) renforcement de la gouvernance, modernisation de l’Etat et transformation culturelle.

La mise en œuvre du PND 2021-2025 dans l’optique d’accélérer l’industrialisation du pays et assurer une meilleure répartition des fruits de la croissance au sein de la population devrait conduire à un taux de croissance moyen sur la période de 7,65%.

Pour rappel, deux (02) plans nationaux de développement, PND 2012‐2015 et 2016-2020 ont été élaborés et mis en œuvre en cohérence avec l’étude prospective « Côte d’Ivoire 2040 ».
La mise en œuvre du PND 2012‐2015 a permis de repositionner la Côte d’Ivoire parmi les pays ayant les plus fortes performances économiques avec un taux de croissance annuel moyen du PIB de 9,6% sur la période. Quant au PND 2016-2020, sa mise en œuvre a permis au pays de poursuivre son dynamisme de développement sur la période 2016-2019, en dépit d’un contexte mondial défavorable marqué notamment par les tensions commerciales et la baisse des cours des matières premières.
Sur le plan économique, le taux de croissance du PIB réel s’est élevé en moyenne à 6,9%, largement au-dessus de celui de l’Afrique subsaharienne. Le revenu par tête a ainsi progressé de 13,6% entre 2016 et 2019, pour s’établir au-dessus de 1700 dollars, supérieur à ceux du Nigeria et du Ghana.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles