01222022Headline:

Côte d’Ivoire: le démarrage des travaux de construction du CHU d’Abobo se précise

Nialé Kaba, ministre du Plan et du Développement et Docteur Sidi Ould Tah, Directeur Général de la Banque Arabe pour le Développement Économique en Afrique (BADEA) ont signé un accord de prêt d’un montant de 50 millions USD, environ 25 milliards de FCFA pour le financement du Projet de construction et d’équipement du Centre Hospitalier Universitaire d’Abobo, au siège de la Banque, à Khartoum, en République du Soudan.

D’un coût global de réalisation de 96,34 millions USD, soit 55,764 milliards de F CFA réparti entre la BADEA pour 50 millions USD, environ 25 milliards de FCFA, le Fonds Saoudien pour le Développement pour 22,72 millions USD, et l’Etat de Côte d’Ivoire pour 23,62 millions USD, environ 12 milliards de FCFA, ce projet contribuera à l’amélioration des conditions de prise en charge sanitaire.

Il va combler le déficit des infrastructures de santé et accroître l’efficacité des ressources humaines du secteur à travers la construction et l’équipement d’un hôpital intégré doté de toutes les spécialités médicales.

Cet établissement sanitaire sera construit sur une superficie de 5 ha sur une disponibilité foncière de 18 ha et sera doté de 600 lits. Il disposera également d’une unité moderne de prise en charge des prématurés

Au cours de son séjour à Khartoum, la ministre du Plan et du Développement et le Directeur Général de la BADEA ont également fait la revue de la coopération entre l’Institution financière et la Côte d’Ivoire ainsi que les perspectives.

L’on retient que pour la mise en œuvre du Plan National de Développement 2021-2025, la BADEA pourrait être un canal de facilitation pour la mobilisation des ressources auprès des bailleurs de fonds arabes.

W.

Comments

comments

What Next?

Related Articles