01252022Headline:

Côte d’Ivoire : le président du parti politique MFA Siaka Ouattara destitué

Une nouvelle crise se profile à l’horizon au sein du Mouvement des forces d’avenir (MFA) membre du Rassemblement des Houphouëtiste pour la Démocratie et la Paix (RHDP), présidé par Siaka Ouattara.

Les instances et la base de cette formation politique ne veulent plus de l’ancien Secrétaire d’État chargé du civisme comme Président. Elles optent pour le Vice-président et porte-parole, Yaya Fofana pour assurer l’intérim de la présidence du parti. Le MFA confirme son appartenance au RHDP et demande au Président par intérim de procéder au renouvellement de toutes les instances et structures spécialisées.

Restant fidèle à sa ligne politique, le MFA demande à Yaya Fofana de prendre attache avec le RHDP, afin qu’il soit associé à sa gouvernance. Le parti demande enfin à ses militantes et militants de garder le calme et la sérénité et faire confiance au Président par intérim.

« Le Mouvement des Forces d’Avenir confirme son appartenance au (RHDP) tel que prévu par les résolutions de son congrès extraordinaire tenu le 25 mars 2018 à Bondoukou et conformément aux articles 37, 38, 39 et 40 des dispositions transitoires du RHDP/Parti Unifié. Après consultations des instances et de la base, il est décidé ce qui suit : Le Vice-président et porte-parole du parti le camarade Yaya FOFANA est désigné à l’unanimité pour assurer la Présidence par intérim du parti jusqu’à l’organisation d’un congrès. Il est demandé au Président par intérim de procéder au renouvellement de toutes les instances et structures spécialisées du parti. Le MFA restant fidèle à sa ligne politique, demande au Président par intérim M. Yaya FOFANA de prendre attache avec le RHDP, afin qu’il soit associé à la Gouvernance du RHDP. Le MFA demande à ses militantes et militants de garder le calme et la sérénité et faire confiance au Président par intérim, car toutes les dispositions seront prises pour qu’ils soient associés d’une part aux activités du RHDP et d’autre part, à la Gouvernance du RHDP », précise, un communiqué du parti en notre possession.

Dans ce document, les militantes et militants du MFA dénoncent, « la gestion unilatérale, clanique et scandaleuse des ressources du parti, du Président Siaka Ouattara et l’accusent de faire participer certains individus se réclamant militants du MFA choisis sur la base clanique aux activités du RHDP.

Ils dénoncent enfin, la non-participation des cadres dirigeants du MFA aux activités politiques et à la gouvernance du RHDP.

« À ce jour, les mêmes causes produisant les mêmes effets, le Mouvement des Forces d’Avenir connait encore une instabilité institutionnelle et politique profonde qui oblige la plupart des organes du Parti, les militantes et militants de base à prendre leur responsabilité face à l’histoire, en dénonçant ici et maintenant, vigoureusement et avec la dernière énergie des faits de gestion du Président OUATTARA SIAKA et son système de fonctionnement du Parti qui ont contribué à ces crises récurrentes », conclut, le document.

Koaci

Comments

comments

What Next?

Related Articles