10162021Headline:

Côte d’Ivoire: le président veut mettre de l’ordre au RHDP, nouveau poste pour Bictogo ?

Depuis début septembre, le président entend remettre de l’ordre dans le parti au pouvoir (RHDP). Voici les changements qu’il envisage.
Selon les informations de Jeune Afrique, le président Alassane Ouattara a annoncé ses intentions le 15 septembre à Adama Bictogo, directeur exécutif du Rassemblement pour les Houphouëtistes et la démocratie (RHDP), lors d’une réunion au palais présidentiel et à laquelle plusieurs hauts cadres du parti ont également été conviés.

Parmi eux, Patrick Achi, le chef du gouvernement, Téné Birahima Ouattara, le ministre de la Défense et frère cadet du président, Abdourahmane Cissé, le secrétaire général de la présidence, Kandia Camara, la ministre des Affaires étrangères et Ibrahim Bacongo, le conseiller spécial du chef de l’État en charge des Affaires politiques.

Ces derniers temps, Alassane Ouattara s’est montré agacé par les velléités d’indépendance d’Adama Bictogo. Le 8 septembre, ADO avait déjà tapé du poing sur la table en conseil des ministres, rappelant aux membres de son gouvernement qu’ils étaient tenus de répondre au Premier ministre en priorité. Auparavant, Téné Birahima Ouattara avait déjà interpellé Bictogo sur des propos tenus lors de réunions parallèles avec des ministres cadres du RHDP.
Selon nos informations, Alassane Ouattara remaniera la direction de son parti en faveur de Patrick Achi dans le courant du mois d’octobre, sans doute après la création du nouveau parti de Laurent Gbagbo. Il réfléchit à en retirer les ministres et à nommer Adama Bictogo à un autre poste.

Le message semble avoir été reçu : le 19 octobre, au meeting de rentrée de la Jeunesse unie pour la nouvelle Côte d’Ivoire, un mouvement proche du pouvoir, Adama Bictogo qui confie en privé se sentir un peu seul aux commandes opérationnelles du parti a prononcé un discours très remarqué en faveur du chef de l’État. « Alassane Ouattara n’est qu’au premier mandat de la troisième République », s’est-il exclamé.
Depuis les décès des Premiers ministres Amadou Gon Coulibaly.

actualiteivoire.info

Comments

comments

What Next?

Related Articles