05272022Headline:

France: présidentielle 2022 Le Pen et Zemmour bien partis

Marine Le Pen et Éric Zemmour ont suffisamment de parrainages d’élus pour être candidats à l’élection présidentielle des 10 et 24 avril en France, selon le décompte affiché mardi sur le site du Conseil constitutionnel.
À l’approche de la date – limite fixée à vendredi 18h00, la candidate du Rassemblement national et le fondateur de Reconquête ont franchi la barre requise des 500 parrainages, avec respectivement 503 et 620 paraphes d’élus.

Crédité de 532 soutiens, le député souverainiste Nicolas Dupont-Aignan peut lui aussi de nouveau entrer dans la course à l’Élysée.

La candidate issue de la primaire populaire, l’ancienne ministre Christiane Taubira, est en revanche loin du compte, à 181.

Devant la difficulté rencontrée par certains candidats situés au-dessus de la barre des 10% d’intentions de vote dans les sondages à trouver des parrains, des responsables politiques ont lancé des initiatives pour contrer ce qu’ils considèrent comme une entrave à la démocratie.

Initiateur d’une “banque des parrainages”, le président du MoDem, François Bayrou, a donné son parrainage à Marine Le Pen. Le maire Les Républicains de Cannes, dans les Alpes-Maritimes, et président de l’Association des maires de France David Lisnard avait offert le sien à Jean-Luc Mélenchon.

Outre Marine Le Pen, Éric Zemmour et Nicolas Dupont-Aignan, disposent actuellement du nombre requis de parrainages: le Président sortant Emmanuel Macron, qui n’a pas encore officialisé sa candidature, la candidate des Républicains Valérie Pécresse, la socialiste Anne Hidalgo, le candidat du Parti communiste Fabien Roussel, la candidate de Lutte ouvrière Nathalie Arthaud, le fondateur du parti Résistons! Jean Lassalle, le candidat d’Europe Écologie-Les Verts, Yannick Jadot, et le chef de file de La France insoumise, Jean-Luc Mélenchon.

La liste officielle des candidats à la présidence de la République sera présentée le 7 mars.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles