01192022Headline:

Politique/ Les dessous de la démission de Mamadou Coulibaly à la tête de la mairie d’Azaguié

La démission de Mamadou Coulibaly de la mairie d’Azaguié, est une grande première dans la troisième république. Cependant, les raisons justificatives énumérées ne correspondent pas à la réalité selon un député RHDP ressortissant de la circonscription. Voici selon lui, les vraies raisons.

Le député suppléant RHDP de la circonscription d’Azaguié, Baudouin Yapo, nous livre sa version du dessous de la démission de Mamadou Coulibaly à la tête de la mairie d’Azaguié.

Voici l’intégralité de sa version

” La démission de M. Mamadou Coulibaly de la Mairie d’Azaguié est un acte d’abandon, de trahison, d’incompétence et de faillite. Et les raisons qu’il évoque sont frappées de vacuité et d’irresponsabilité.

M. Coulibaly, après avoir tant miroité et vendu l’imaginaire à la Population comme il sait bien le faire dans la théorie, décide de fuir le bilan avant le jour.

Il avance qu’une lettre venant du Premier Ministre lui aurait été adressée pour indiquer qu’il lui sera fait ponction sur sa rente viagère en sa qualité d’ancien Chef d’Institution, et pour cause, il est Maire.

Avant même d’aller au débat sur l’insinuation faisant croire que sa démission tire sa source d’une menace, c’est déjà irresponsable quand M. Coulibaly choisit sa rentre viagère d’intérêt personnel contre la confiance d’un peuple qui l’a élu.

Alors qu’il est connu que lors du régime FPI, il se serait engaillardi, offusqué de ce que son leader Gbagbo a cédé à Linas Marcoussis, pour ce qui est d’un État. Et du moins, une Mairie ? M. Mamadou Coulibaly est-il en phase avec lui-même quand il veut imputer son abandon, son échec au Pouvoir en place ? La loi sur les rentes viagères nous dit qu’un ancien fonctionnaire ou ancien Agent de l’Etat qui dispose d’une pension se voit celle-ci réduite quand il émarge aux caisses de l’Etat en occupant une nouvelle fonction. En étant Maire, M. Koulibaly est un Agent de l’Etat.

C’est suivant ce même principe qu’il dira vouloir enseigner gratuitement à l’Université, parce que l’Etat lui a demandé de choisir entre son salaire de Professeur d’université (avec la ponction sur sa rente viagère) et la totalité de sa rente. Il a préféré là sa rente. Cette règle existe bel et bien et a impacté bon nombre d’actuels Sénateurs qui avaient été des Députés.

Dès lors, M. Koulibaly Mamadou a préféré la totalité de ses 10 millions de rente au lieu de ses 300 000 F CFA de Maire. Cet homme nous rappelle le roulage qu’il a causé à l’Etat en 2015 en prenant les 100 millions puis en désistant à participer aux élections présidentielles. ” A exposé honorable Baudoin Yapo.

Carlos DOGBA

Comments

comments

What Next?

Related Articles