11282021Headline:

Politique : Lettre de démission de l’UDCY, membre RHDP pour rejoindre le nouveau parti de Gbagbo

DÉCLARATION DE DÉMISSION du secrétaire national chargé des droits de l’homme au sein de l’UDCY, Loes Jean de dieu POUR REJOINDRE LE NOUVEAU PARTIR DU PRÉSIDENT GBAGBO.
ivoiriennes, ivoiriens
peuple de Côte d’Ivoire, chers panafricain, je voudrais avant tout propos saluer le peuple de Côte d’Ivoire qui est resté attaché aux respecte de l’équilibre du dialogue politique Côte d’Ivoire malgré les vents et marées.
chers panafricains je suis Loes Jean de dieu, secrétaire national chargé des droits de l’homme au sein de l’UDCY, candidat malheureux lors des élections législatives de 2021 a Dabou.
Chers compatriotes, la Côte d’Ivoire, notre pays est a un tournant décisif de son histoire et pour ce fait, il nous faut une prise de décision courageuse pour pouvoir faire avancer le pays. c’est pourquoi, suite a l’appel lancé par le président Gbagbo Laurent, relatif à la création d’un nouveau parti politique, j’ai donc pris la décision en ma qualité de secrétaire national chargé des droits de l’homme démissionné de ce parti pour rejoindre le président Gbagbo Laurent parce que j’estime que c’est la seul personne capable de diriger le peuple ivoirien vers une renaissance nouvelle.
Je profite de l’occasion pour lancer un appel à tous les militants de l’UDCY, a tous le peuple du leboutou, a tous les panafricains a rejoindre le nouveau parti du président Gbagbo pour qu’ensemble nous travaillons pour une Côte d’Ivoire nouvelle.
Je reste conscient au sortir de ce congrès un parti politique viendra pour véritablement fait sortir le peuple de Côte d’Ivoire dans le profond sommeil qui nous a endormi depuis la crise post électorale de 2011.
Chers panafricains voici venu le moment tout attendu, l’heure n’est plus au chantage, l’heure n’est plus aux discours. il est temps pour nous de regarder dans la même direction.
D’où la raison pour moi de démissionner au sein de L’UDCY qui est un parti politique pour rejoindre le Président Gbagbo dans sa nouvelle lutte.
Je voudrais donc au terme de ma déclaration, saluer Monsieur AHOUA DON MELO, porte parole du Président Gbagbo qui a facilité ma prise de décision dès son retour de l’exil. Après sa conférence de presse, nous avons eu un tête à tête et au sortir de notre échange, j’ai compris que je devais rejoindre la lutte et continuer avec cette nouvelle équipe qui sera mise en place après le congrès.
vive le panafricanisme, vive le peuple de Côte d’Ivoire.
je vous remercie.
Fait Abidjan le 14 Octobre 2021
Millé-Claude Mrandjo

Perle Lola

Comments

comments

What Next?

Related Articles