07272021Headline:

La consommation excessive de l’attiéké dangereuse pour la santé, voici la composition du manioc

Le manioc est un aliment fortement consommé sous forme d’attiéké, mais il reste tout de même DANGEREUX POUR LA SANTÉ. Malheureusement très chers amis, c’est SCIENTIFIQUEMENT PROUVÉ ! Précisons que les personnes qui consomment régulièrement et à long terme du manioc dans le cadre d’un régime alimentaire déséquilibré sont exposées à une intoxication chronique qui conduit aux problèmes de santé tels qu’une perturbation de la fonction thyroïdienne, des troubles neurologiques, des troubles gastriques, et même à la mort. En effet, le manioc contient de la linamarine qui peut se transformer en acide cyanhydrique encore appelé cyanure d’hydrogène ou acide cyanhydrique, cette molécule est extrêmement toxique. Une cuisson prolongée aidera à libérer les gaz de cyanure d’hydrogène volatiles, à forte teneur dans le manioc amer comparativement au manioc doux qu’on peut consommer cru.Même si le traitement spécifique du manioc lors la préparation de l’attiéké a pour but de se débarrasser du cyanure d’hydrogène, l’attiéké reste dangereux pour la santé, parce que l’attiéké c’est 50% d’eau, 50% d’amidon. Or l’amidon se décompose en sucre complexe pendant la digestion. Et le sucre fait monter la glycémie. Une boule de 300 g d’attiéké apporte l’équivalent de 15 à 20 carreaux de sucres, soit une proportion supérieure à la norme de l’OMS qui est de 10 carreaux par jour au maximum.En plus de sa teneur en cyanure, le manioc est une plante qui absorbe les polluants de la zone où il pousse, qui peut être proche des usines ou des routes, et les transmet aux humains. Ils comprennent les pesticides, les herbicides, les oligo-éléments métalliques (mercure, plomb, arsenic, etc.).<< Une bonne alimentation donne de la vie aux années et des années à la vie >>.

Perle Lola

Comments

comments

What Next?

Recent Articles