06252022Headline:

Attaque d’une usine de transformation de tomate au Nigéria, les bandits massacrent plusieurs policiers

Une usine de transformation de tomate au Nigéria a été prise d’assaut par des hommes armés qui avaient pour objectif d’enlever des étrangers qui s’y trouvaient. Plusieurs policiers ont été tués dans l’attaque.

Selon les informations rapportées par la BBC, des assaillants à moto se sont incrustés de forces dans l’usine de transformation de tomate en ouvrant le feu sur le personnel de sécurité présent sur les lieux. Au moins six policiers qui gardaient l’usine ont été tués et un civil a également trouvé la mort dans l’attaque qui a eu lieu dans l’État de Kebbi, dans le nord-ouest du Nigéria.

Un porte-parole de la police a déclaré à la BBC que les assaillants voulaient kidnapper des ressortissants étrangers travaillant à l’usine, cependant ce plan n’avait pas prospéré et les étrangers sur place ont tous été évacués en toute sécurité.

La région est aux prises avec des gangs de motards armés, connus localement sous le nom de bandits, qui volent fréquemment des animaux, kidnappent contre rançon et tuent ceux qui les affrontent. Ce sont des réseaux sophistiqués de criminels qui opèrent sur de vastes étendues de territoire et qui sont lourdement armés d’armes performantes.

L’insécurité dans cette partie du Nigéria a poussé les communautés à former des groupes d’autodéfense locaux pour tenter de défendre les villages et les villes contre les attaques. Lors d’un autre raid mardi dans l’État voisin du Niger, trois policiers et quatre miliciens ont été tués dans le village de Nasko. Ce type d’attaques se poursuit dans le nord du Nigeria malgré le bombardement des cachettes forestières des gangs par les forces de sécurité.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles