06282022Headline:

L’union européenne adopte un plan visant zéro sans-abri en 2030

Les pays de l’Union européenne (UE) ont adopté, lundi près de Paris, un plan de travail pour loger les personnes sans-abri. L’ objectif «idéal» est de zéro personne à la rue en 2030.

«2030 est un jalon, une forme d’idéal, pour se dire qu’on est tous portés par un objectif commun», a justifié la ministre française déléguée au Logement, Emmanuelle Wargon.

«On a toujours des gens qu’on n’aura pas récupérés, a ajouté le Luxembourgeois Nicolas Schmit, commissaire européen aux droits sociaux. Mais il faut diminuer d’abord le nombre, et surtout raccourcir la durée où les personnes sont sans-abri, sans maison, sans logement».

Adopté dans le cadre de la présidence française de l’UE, ce plan de travail fait suite à la création d’une plate-forme européenne, décidée en juin 2021 sous la présidence portugaise et coordonnée par l’ancien Premier ministre belge, Yves Le terme.

«Les membres de la plate-forme s’engagent à travailler ensemble vers la fin de l’itinérance en 2030», dit le texte adopté lundi. Plusieurs mesures de ce plan doivent également permettre de mieux recenser les personnes sans-abri à travers l’Union.

L’organisme Eurostat recueillera également, à partir de 2023, des données sur le nombre de personnes qui ont déjà été sans-abri, dans le cadre de son enquête sur les conditions de vie.

La Commission européenne, en partenariat avec l’OCDE, travaillera de son côté à une catégorisation précise des différentes situations (à la rue, en hébergement d’urgence, hébergées chez des proches…).

D’autres projets visent à mettre en avant les bonnes pratiques en la matière, comme la création d’un prix européen pour récompenser les meilleures initiatives.

Une campagne de sensibilisation à l’échelle européenne sera également organisée en 2024 et la Commission incitera les États membres à davantage consacrer les fonds européens aux politiques de logement et d’hébergement.

La Fédération européenne des associations nationales travaillant avec les sans-abris (Feantsa) estime à 700.000 le nombre de personnes dormant dans la rue, en hébergement d’urgence ou temporaire, chaque nuit dans l’UE.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles