07252021Headline:

Bassam : une entreprise employant plusieurs travailleurs attaquée par des individus à Moossou

La Compagnie des scieries africaines (Sc. Af.) a été attaquée, le samedi dernier, par des individus non encore identifiés. Le bilan des dégâts est énorme après le passage des vandales. Environ dix (10) véhicules ont été saccagés dont un incendié. Des bureaux ont été mis à sac, des vitres cassées. Même la villa du président directeur général a fait les frais des envahisseurs.

Depuis, cette attaque, l’usine spécialisée dans la fabrication de contre-plaqués et de citernes qui emploie plus de cinq cents (500) travailleurs a arrêté de tourner. Selon un responsable de la direction, les auteurs de cet acte revendiquent le site de l’usine grand de plus de cinq (05) hectares.

Il a même désigné des personnes de Moossou comme les présumés auteurs de cette attaque sans les nommer. « Elles soutiennent que la terre leur appartient », a-t-il rapporté. Alertées, la gendarmerie et la police se sont rendues sur les lieux. Une enquête est ouverte pour retrouver les casseurs et situer les responsabilités. La Sc.Af. fait partie des entreprises du Groupe Fadoul. Or, selon notre interlocuteur, elle détient un titre foncier qui fait partie du Groupe Fadoul propriétaire exclusif du site. Il emploie en Côte d’Ivoire plus de quatre (04) mille personnes.

DJE KM

Comments

comments

What Next?

Recent Articles