09232021Headline:

Côte d’Ivoire : le paiement des bourses dans les grandes écoles se fera via la plateforme du trésor public “Trésor Money”

Le paiement des bourses et secours financiers dans les grandes écoles ivoiriennes connait une innovation majeure cette année. Il se fera via la plateforme du Trésor public dénommée Trésor Money. Elle a été ratifiée lors d’un séminaire tenu les 21 et 22 juin dernier, à Grand-Bassam entre le Trésor public, la Banque mondiale, BMI finance et l’ensemble des organisations estudiantines.

Le collectif des étudiants des grandes écoles et élèves de l’enseignement professionnel et technique de Côte d’Ivoire (CEGEPT), la Fédération des élèves et étudiants de l’enseignement technique et professionnel de Côte d’Ivoire (FETEPT-CI) et le Forum national des élèves et étudiants de l’enseignement professionnel et technique de Côte d’Ivoire (FNEPT-CI) ont tenu hier samedi 31 Juillet un point de presse pour réitérer leur adhésion à cette plateforme.

Bini Kouakou (CEGEPT), Eric Bagnon (FETEPT-CI) et Max Didier (FNEPT-CI) demandent à l’Etat de Côte d’Ivoire à travers la Direction des orientations et des bourses du ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique de faire en sorte que le paiement se fasse via cette plateforme

Ils jugent par ailleurs cette plateforme avantageuse et sécurisée en ce sens qu’elle devrait résoudre efficacement les problèmes que vivent les étudiants depuis des lustres, relatifs à la perception physique des bourses et secours financiers octroyés par l’Etat.

Aussi, «permettrait-elle de sécuriser tous les paiements dans le monde universitaire tel que les inscriptions en ligne, paiement des services du CROU », scolarité et bien d’autres. Selon eux, lors du paiement, le montant perçu par l’étudiant sera débité entre 1 et 1,5 %.

Le CEGEP, le FETEPT-CI et le FNEPT-CI félicitent par ailleurs le ministre de l’Enseignement supérieur Adama Diawara qui « fait de son mieux pour que les bourses et les secours financiers soient payées à temps » et se réjouissent de la bonne collaboration entre le Ministre et les responsables syndicaux.

Koaci

Comments

comments

What Next?

Related Articles