05212022Headline:

Côte d’Ivoire : Les élèves du Lycée moderne de Tabou en grève pour protester contre leurs mauvais résultats publiés sur les réseaux sociaux

Les élèves du Lycée moderne de Tabou sont rentrés en grève ce lundi 31 janvier 2022. Ce, pour protester notamment protester contre leurs mauvais résultats publiés sur les réseaux sociaux.

A en croire un professeur du lycée sous le couvert de l’anonymat, les élèves sont en grève sous prétexte que le nombre d’élèves dans les salles dépasse les normes, des classes qui n’ont pas de professeur, problème d’électricité et de sanitaires au sein du lycée et enfin crient leurs mécontentements du fait que leurs résultats du premier trimestre ont fait le tour de réseaux sociaux ce qu’ils n’ont apprécient pas du tout.

L’administration n’a même pas été informée de cette grève. Nous avons été tous surpris en plein cours quand les enfants couraient de partout. Le chef nous a demandé de rentrer à la maison et de revenir le lendemain. Quand je quittais le lycée les élèves avaient envahi la route de la préfecture », a-t-il déclaré à Afriksoir.net.

Pour rappel, le proviseur du lycée moderne Barou Adjéhi Valentin de Tabou, Laciné Fofana, a annoncé que 2.049 élèves (52,88%) sur 3.767 classés dans son établissement au premier trimestre, ont obtenu une moyenne inférieure à 10, contre 1.761 élèves (47,12%.) qui ont pu relever le défi. « Ces résultats sont les plus mauvais qu’enregistre mon établissement au cours de ces cinq dernières années», a-t-il indiqué.

De fait, ces informations ont été livrées lors de la réunion bilan du premier trimestre de l’année scolaire 2021-2022, qu’il a présidée dans son établissement, vendredi 21 janvier 2022.Expliqaunt ces mauvais résultats, en partie, par les mauvaises habitudes des élèves notamment, leurs fréquentes sorties détentes sur les plages marquées par la perversion sexuelle, la consommation de l’alcool et même de la drogue qui les empêchent de consacrer plus de temps à leurs études.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles