05282022Headline:

En déplacement au Nigeria, le secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres rencontre des déplacés

Le secrétaire général des Nations Unies vient d’achever son déplacement au Nigeria, dans le cadre d’une brève tournée africaine qui est passée par le Sénégal et le Niger. C’était la première visite officielle d’Antonio Guterres au Nigeria. Il s’est rendu mardi 3 mai dans le nord-est du pays, épicentre de l’insurrection djihadiste au Nigeria, où il a rencontré des personnes déplacées par le conflit, mais aussi d’anciens combattants repentis de Boko Haram. Mercredi 4 mai, le il était à Abuja où il s’est notamment entretenu avec le chef de l’État nigérian.

Le président Muhammadu Buhari s’est dit satisfait de la visite du secrétaire général des Nations Unies, en pleine guerre entre la Russie et l’Ukraine.

Antonio Guterres a assuré de son côté que cette crise de premier plan ne change rien aux actions de l’ONU à travers le monde.

Après avoir visité mardi la ville de Maiduguri, Antonio Guterres a assuré que l’ONU continue de soutenir les personnes déplacées, dont les histoires l’ont « profondément ému ».

Malgré tout, Antonio Guterres a apporté son soutien aux efforts du gouvernement nigérian pour fermer les camps qui entourent la ville de Maiduguri, afin d’inciter les déplacés à regagner leurs villages d’origine.

Le secrétaire général des Nations Unies a rappelé que plus de quatre millions de personnes vont être en situation d’insécurité alimentaire durant la période de soudure, dans le nord-est du Nigeria.

Cette décision inquiète pourtant les humanitaires, qui craignent que ces populations vulnérables souffrent de la faim ou soient ciblées par les jihadistes de l’État Islamique en Afrique de l’Ouest.

le mercredi, Antonio Guterres a par ailleurs rendu hommage aux victimes de l’attaque du siège des Nations Unies à Abuja survenue le 26 Aout 2011. Cet attentat suicide orchestré par Boko Haram avaient fait 23 morts et 60 blessés.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles