05072021Headline:

Grand-Lahou: une institutrice enfermait ses enfants aux toilettes pendant la visite de son amant

Dans un communiqué rendu public le jeudi 22 avril 2021, le Ministère de la Femme, de la Famille et de l’Enfant, Nasseneba Touré, a pris une décision après l’arrestation récente d’une enseignante à Grand-Lahou pour «séquestration» de trois mineures pendant ses rapports sexuels avec son amant. Elle s’est engagée à appliquer la tolérance zéro dans la gestion de cette affaire. En ce qui le concerne, l’amant de l’enseignante est toujours recherché par les forces de l’ordre.
Nasseneba Touré entend être ferme sur les questions de maltraitance des enfants. La ministre est claire. Elle a indiqué que dans « l’affaire une enseignante arrêtée pour séquestration de trois mineures pendant ses ébats avec son amant », les auteurs seront sanctionnés.

Pour leur part, les enfants ont été placés en famille d’accueil. L’une des familles des enfants a été retrouvée. Les recherches se poursuivent. La ministre compte leur assurer une bonne prise en charge « de qualité et sécurisée à Abidjan ».

Pour rappel, ces enfants étaient régulièrement enfermés dans les toilettes lorsque l’institutrice de l’école primaire et préscolaire publique de Lowa Beugré, tante des enfants, recevait son amant pour leurs rapports sexuels. Alerté sur ce cas de maltraitance, le Ministère de la Femme, de la Famille et de l’Enfant, le centre social et la police de Grand Lahou, ont mené des actions qui ont conduit à l’arrestation, mercredi 21 avril 2021, de l’enseignante et au retrait des enfants de sa maison.

actualiteivoire.info

Comments

comments

What Next?

Recent Articles