05252022Headline:

Le Mali demande à France 24 et RFI suspendre leurs activités dans le pays

Alors que les relations entre la France et le Mali sont toujours très tendues, les autorités maliennes viennent de sommer les médias français France24 et RFI de suspendre leurs activités dans le pays.

Selon les informations confirmées par un communiqué, les autorités de la transition du Mali ont ordonné à France 24 et RFI de mettre un arrêt momentané à leurs activités dans le pays. Les autorités maliennes leur reprochent de ne pas faire un traitement objectif des informations liées aux actualités du pays.

La décision intervient après que RFI et France 24 ont relayé de façon très affirmative des rapports selon lesquels l’armée malienne a massacré plusieurs civils dans le centre et le nord du pays. Une information relayant un rapport de HRW que rejettent les autorités du Mali.

Cependant, RFI a indiqué avoir recueilli plusieurs témoignages de populations des régions touchées par les assassinats, qui ont assuré avoir été victimes d’acte de tortures de la part d’éléments « blancs » qui parlaient une langue étrangère ; des éléments que RFI a assimilés « aux supplétifs russes » de l’armée malienne.

Dans tous les cas, les autorités maliennes et une partie de la population avaient très souvent critiqué la manière dont ces médias français traitent certaines actualités du pays. Désormais suspendus de toutes activités dans le pays, on se demande si ces médias français ne vont pas finalement être priés de rappeler leurs collaborateurs au Mali.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles