01212022Headline:

Vridi-Cité : quartiers dits précaires, 80000 habitants amenés à déguerpir

80.000 habitants des quartiers dits précaires Toviato, Alladja, Vanou, Ewing, Bidet et du Boulevard de Vridi-Cité sont menacés d’expulsion dans les prochains jours.

Les concernés disent avoir été informés par le Maire de la Commune, Dr Sylvestre Emmou, de leur déguerpissement, sur instruction du gouvernement et la Société Ivoirienne de Raffinage (SIR).

« Selon notre Maire, nos quartiers présenteraient des risques du fait de l’érosion côtière et du pipeline de la Sir. Ces allégations sont d’autant plus fausses qu’aucun pipeline de la Sir ne traverse le quartier concerné et aucun communiqué du gouvernement ne mentionne notre quartier comme un quartier présentant des risques. C’est tout simplement une ruse de la part du maire qui selon des informations fondées souhaite récupérer ces sites pour les rétrocéder à un opérateur économique à des fins pécuniaires », confie l’un des porte-paroles des habitants, en la personne de Monsieur Dao.

Ces derniers comptent d’ailleurs saisir les membres du Conseil National des Droits de l’Homme (CNDH) afin de leur exposer la situation.

En attendant une réaction de la Mairie de Port Bouët, affaire à suivre

Donatien Kautcha

Comments

comments

What Next?

Recent Articles