01172022Headline:

Yamoussoukro : la capitale politique est restée en marge de la fête nationale, et pourquoi ?

Un fait insolite a marqué les célébrations des 61 ans d’indépendances de la Côte d’Ivoire dans la capitale politique ivoirienne, Yamoussoukro. En effet, comme il était de coutume lors des précédentes célébrations, toutes les villes, y compris Yamoussoukro préparaient activement la fête avec notamment la mise des drapeaux au couleurs nationales sur les principales artères.

Cependant, c’est avec un grand étonnement que les habitants de la capitale de la région du Bélier ont constaté ce matin, jour si important pour notre pays qu’aucun drapeau national n’a été accroché sur les principales voies de la ville. Pour certains habitants, c’est vraiment honteux pour une si grande ville qui est de surcroit la capitale politique d’un pays si important appelé la Côte d’Ivoire.

De passage dans cette ville aujourd’hui, Monsieur Camara Morité, Enseignant Chercheur à l’Université Alassane Ouattara de Bouaké a trouvé “Totalement scandaleux et inacceptable” une telle situation le jour de la fête Nationale. <>. s’est-il exprimé via sa page Facebook.

Depuis plus d’un an, la célébration de l’indépendance de la Côte d’Ivoire a connu des changements importants à cause de la maladie à Covid-19. Toutefois, malgré cette période de crise sanitaire, toutes les villes ne maquaient pas de dresser fièrement les drapeaux au couleurs nationales dans leurs principaux axes.

Qu’est-ce qui explique donc cette absence surprenante des drapeaux de la Côte d’Ivoire sur les principales artères de la capitale politique de notre pays et capitale de la région du Bélier?

Les explications des autorités communales de Yamoussoukro sont très attendues par les ivoiriens.

Akwaba Afrik Info

Comments

comments

What Next?

Recent Articles