05252022Headline:

Côte d’Ivoire: Vingt-trois chevaux morts seulement en quelques jours

Une maladie mystérieuse est en train de décimer des écuries situées dans la partie Nord d’Abidjan. Précisément les chevaux appartenant aux clubs Crinière d’Ivoire et de Saint Michel. Et les bêtes logées au club Mounir qui participent à des compétitions avec Saint Michel et Crinière d’Ivoire.

En seulement quelques jours, 23 chevaux ont perdu la vie. La faute à un mal dont l’origine n’est pas encore connue. L’équipe de vétérinaires dépêchée sur les lieux, la semaine dernière, note que dix autres animaux identifiés présentent les mêmes symptômes.

Aucun club affilié à la Fédération ivoirienne d’équitation n’est, pour le moment, affecté par cette pandémie. La nouvelle, comme une traînée de poudre, s’est répandue dans le milieu d’équitation.

Selon des témoins, ce mal pernicieux s’apparente à la maladie de la vache folle. De quoi inquiéter le président de la Fédération ivoirienne d’équitation (Fie), Stéphane Ouégnin qui remue ciel et terre pour connaître l’origine de ce mal et chercher à l’éradiquer. Surtout que la Fédération internationale d’équitation (Fei) suit de près l’évolution de la situation.

En attendant, tous les chevaux sur le territoire de la ville d’Abidjan et ses environs sont mis en quarantaine.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles