09232020Headline:

Côte d’Ivoire: point de la situation à Bonoua

Voici le point de la situation des manifestations contre la décision du Conseil Constitutionnel à Bonoua ce mercredi 16 septembre 2020.
La population à Bonoua a repris depuis la matinée de ce mercredi 16 septembre 2020 ses activités quotidiennes après des échauffourées, la veille entre les forces de l’ordre et des manifestants, au lendemain de la proclamation par le Conseil constitutionnel de la liste des candidats retenus pour l’élection présidentielle du 31 octobre.

Tout au long de la journée de mardi et sans répit, les forces de l’ordre en renfort ont été aux prises avec les jeunes manifestant contre la candidature du Président Alassane Ouattara, pour le contrôle de la route internationale qui traverse “la cité de l’ananas”.

Les jeunes manifestants voulaient interdire toute circulation sur cette voie. Les forces de l’ordre ont dû user à maintes reprises de grenades lacrymogènes et autres, pour les en empêcher. C’est donc par intermittence que les automobiles ont pu emprunter cette voie.

A la tombée du jour, pour calmer les ardeurs des manifestants, les forces de l’ordre ont largué des grenades de gaz lacrymogènes dans les quartiers et artères secondaires de la ville, provoquant une débandade.

Pour l’heure, l’on observe une accalmie dans la ville de Bonoua.

Melv Sage

Comments

comments

What Next?

Related Articles