03042021Headline:

Abidjan: Williamsville, un faux microbe abattu la population très remontée

C’est une situation très tendue que vit le quartier de Williamsville dans la commune d’Adjamé. En cette nuit du lundi 15 février au mardi 16 février 2021, des troubles sont signalés dans le quartier au niveau des secteurs “Craven A” et “Rapha”.

Les éléments de police de la Compagnie Républicaine de sécurité (CRS1) basés dans ledit quartier ont, en effet, mené une opération, qui selon certains témoignages, avait pour but de mette fin à des troubles occasionnés par la présence des enfants en conflit avec la loi, communément appelés les “microbes”. Au cours de cette opération, les forces de police vont abattre un présumé microbe.

Si cette situation devrait connaître un état de réjouissance pour les populations, c’est malheureusement l’effet contraire qui se produira. Après un arrêt des coups de feu, les jeunes du quartier sortis de leur torpeur vont découvrir le corps sans vie de l’individu tombé sous les balles de la police.

Les jeunes du quartier vont automatiquement crier à une bavure policière car pour eux le présumé microbe abattu n’en était pas un. Ce dernier est décrit comme un jeune habitant le secteur Rapha et non un microbe. Laissant éclater leur colère, des barrières vont être installés sur la voie principale empêchant ainsi toute circulation. La police en représailles va user de gaz lacrymogènes pour tenter de disperser le groupe de manifestant.

Au moment où nous écrivons ces lignes les esprits sont encore très tendus. La nuit risque d’être très longue pour les habitants de Williamsville.

Operanews

Comments

comments

What Next?

Recent Articles