05262022Headline:

Alassane OUATTARA au Sommet extraordinaire de la CEDEAO sur la situation politique dans la sous-région : Priorité au retour à l’ordre constitutionnel

A la suite de la session extraordinaire tenue le 28 janvier 2022 par visioconférence et conformément aux engagements pris, les Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO se sont retrouvés le jeudi 03 février 2022 à Accra, la capitale du Ghana. Cette session extraordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat à laquelle le Président de la République, Monsieur Alassane Ouattara , a pris activement part, s’est, à nouveau, penchée sur la situation politique au Burkina-Faso, en Guinée et au Mali avec d’importantes résolutions. Les travaux ont été en grande partie consacrés à l’examen de plusieurs rapports et mémorandums sur les récentes évolutions politiques intervenues dans ces pays afin d’œuvrer au rétablissement de l’ordre constitutionnel dans ces pays.
Au terme des discussions, la Conférence des Chefs d’État et de Gouvernement a réaffirmé sa ferme détermination à protéger la démocratie et la liberté dans la région et réitéré son engagement en faveur du respect du principe de la tolérance zéro pour l’accession au pouvoir par des moyens inconstitutionnels, conformément aux dispositions du Protocole additionnel de 2001 de la CEDEAO, relatif à la Démocratie et la Bonne Gouvernance.


Sapel MONE

Comments

comments

What Next?

Related Articles