04212021Headline:

Allocution du président de EDS, le professeur Georges-Armand Ouegnin, à l’occasion du dépôt de la candidature du président Laurent Gbagbo à la CEI, le 31 août 2020

Mesdames et Messieurs,

Au nom de la plateforme politique ‘’Ensemble pour la Démocratie et la Souveraineté (EDS), nous venons de déposer le dossier de candidature de notre Référent politique, le Président Laurent GBAGBO, le Père de la Démocratie en Côte d’Ivoire que nous avons sollicité pour être notre candidat à l’élection présidentielle d’octobre 2020.

Bien que son nom ait été radié des listes électorales par des manœuvres juridico politiciennes, l’acte que nous avons pose ce jour traduit notre volonté de nous insurger avec force contrel’exclusion, par peur, de notre candidat des compétitions électorales à venir.

Le Conseil Constitutionnel aura la lourde responsabilité devant le peuple ivoirien et devant l’histoire de se prononcer sur la validité et la conformité de cette décision de radiation au regard de la Constitution de notre pays.

L’acte que nous avons posé ce jour traduit aussi notre volonté manifeste, de participer à toutes ces élections avec un organe électoral consensuel et crédible tenant compte de l’arrêt de la Cour Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples(CADHP) en date du 15 juillet 2020, un code électoral consensuel pour des élections libres, justes, transparentes, régulières et inclusives, gage d’une alternance démocratique et pacifique et des listes électorales pour lesquelles, convaincus des fraudes massives lors de la dernière révision de juillet 2020 nous réclamons un audit international.

Enfin, l’acte que nous avons posé aujourd’hui s’inscrit dans le cadre de la Réconciliation Nationale pour une Paix véritable, non pas la Paix par les armes, la répression, la terreur et les intimidations mais la Paix des cœurs et des esprits à laquelle, à l’instar du Président Laurent GBAGBO notre référent et candidat, le vaillant peuple ivoirien aspire profondément.

Oui, Mesdames et Messieurs, ces élections doivent se dérouler dans un environnement apaisé qui nécessite la libération de tous les prisonniers politiques civils et militaires, le retour sur la terre de leurs ancêtres de tous les exilés politiques avec à leur tête notre référent et candidat le Président Laurent GBAGBO.

Pour terminer, c’est le lieu pour nous, fidèle à la philosophie politique du « Asseyons-nous et Discutons » de notre référent et candidat le Président Laurent GBAGBO, de lancer au chef de l’Etat sortant un appel à un Dialogue franc,sincère,responsable et inclusif dans l’intérêt supérieur de la Côte d’Ivoire, notre patrimoine commun.

Nous le devons pour l’avenir lumineux et radieux des générations Nous le devons pour l’avenir lumineux et radieux des générations présentes et futures de notre beau pays.

Je vous remercie.

Comments

comments

What Next?

Related Articles