12022021Headline:

Côte d’Ivoire / Hambak est mal au point, Adjoumani espère : “à très bientôt Monsieur le Premier Ministre”

“Le Premier Ministre ivoirien, Hamed Bakayoko, séjourne depuis le jeudi 18 février à Paris (France) pour des raisons de santé. Le Chef du gouvernement y effectuera une série d’analyses médicales. Il devrait par la suite observer un repos avant de rejoindre Abidjan”, a informé vendredi la primature de la République de Côte d’Ivoire .

Depuis son départ, son état de santé inquiète ses proches collaborateurs à Abidjan. Le Ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Kobenan Kouassi Adjoumani souhaite un prompte rétablissement au Premier ministre dans une lettre ouvete à cet effet.

“A Monsieur le Premier Ministre Hamed BAKAYOKO Excellence Monsieur le Premier Ministre, cher patron, cher frère,Ces quelques lignes juste pour vous exprimer tout mon soutien et vous assurer de mes humbles prières quotidiennes pour votre très prompt rétablissement et votre retour rapide parmi nous. Vous êtes un enfant de Dieu, une âme charitable au sens noble du terme, et le Seigneur dans sa bonté infinie se montre toujours bienveillant à l’égard de ceux qui ont toujours aimé se mettre au service des autres. Cette épreuve n’est qu’une petite parenthèse qui se refermera très vite pour vous permettre de reprendre votre place et poursuivre votre mission auprès du président de la République SEM Alassane Ouattara. Courage et à très bientôt Monsieur le Premier Ministre.”

Notons qu’ Hamed Bakayoko, né le 8 mars 1965 à Abidjan, est Premier ministre de la Côte d’Ivoire et chef du gouvernement depuis 2020, il est aussi ministre de la Défense depuis 2017 et maire d’Abobo depuis 2018. Gravement attaqué par la fatigue, Hamed Bakayoko a été transféré jeudi à paris pour des soin.


Voici en moins d’un ans après le décès de son prédécesseur, Amadou Gon Coulibaly, des suites d’un arrêt cardiaque, après qu’il ait subis une série d’analyses médicales et soins au pays d’Emmanuel Macron, Hamed Bakayoko fait apparaître des signes inquiétants.

Sapel MONE

Comments

comments

What Next?

Related Articles