01172022Headline:

Côte d’Ivoire : la chronique de Fernand Dédeh

À Barthelemy Zouzoua Inabo: De Douala, j’entends trop de bruits au lycée d’excellence de Grand-Bassam qui porte le nom de ton Camarade. Attends, il reçoit les cracks du pays et tout dans cet établissement doit être fait pour ne pas perturber « les petits génies ».
J’ai aussi une pensée pour les frères maliens. Le pays est objet d’une guerre « géopolitique et géostratégique » qui ne dit pas son nom. Les dirigeants actuels doivent le comprendre: Le Maliba ne peut pas vivre en autarcie. Il a besoin des autres. La sous-région a besoin du Mali. La situation au pays a de quoi déstabiliser l’équipée nationale au Cameroun. Au contraire des Eléphants, épargnés par la Covid19 et renforcés par le demi-échec de l’Algérie face à la Sierra-Leone. Focus sur l’entrée en scène des Ivoiriens.
Les Eléphants de Côte d’Ivoire ont eu le temps de suivre les premières sorties de toutes autres équipes classées « gros calibres ». Poussives. Difficiles. Ils savent donc à quoi s’en tenir: pas d’excès de confiance et de complexe de supériorité. Elle a l’occasion de jouer sereine et efficace pour prendre la tête de de poule E. Après le match nul de l’Algérie contre la Sierra-Leone (0-0).
Un homme averti…
L’entraîneur de la Guinée Équatoriale a prévenu: « l’antilope n’est pas l’enfant de l’Elephant ». Claire, comme l’eau de roche: les Équato-guinéens ne se laisseront pas impressionner. Ils vont jouer à fond leur carte. Quitte à tomber les armes à la main. À défaut de contrarier les Eléphants. « Nous n’avons pas peur de la Côte d’Ivoire », a-t-il ajouté. Le terrain seul fera la différence. Sauf qu’ils partent diminuer. La nouvelle est tombée en début de soirée ce mardi 11 janvier 2022. Après la conférence d’avant-match des entraîneurs: la Covid19 est fortement présente dans le camp des adversaires des Eléphants: plusieurs membres de la délégation testés positifs. Pas de cas de Covid19 dans le camp ivoirien. Un facteur X dans ce match.
Quel gardien dans les buts ivoiriens?
Qui de Sangaré Badra Aliou, Cissé Abdul Karim et de Tapé Ira sera dans les buts des Eléphants? « L’infirmerie est vide », selon mes informations. Tout dépend donc de la forme du moment de chacun des gardien et de la stratégie de l’entraîneur.
Sylvain Gbohouo, c’est terminé. La FIFA a confirmé la suspension du gardien titulaire des Eléphants. « Nous avons 20 jours pour faire appel et nous allons faire appel ». Patrice Beaumelle trouve les éléments de langage pour soutenir son joueur mais au fond de lui-même, il sait qu’il faut passer à autre chose. Et c’est un cas d’école pour tous les joueurs de haut niveau: le diable est dans les détails. Et les instances internationales ne se laissent pas émouvoir par les argumentes « de l’oubli »
À la conférence d’avant-match, ce mardi 11 janvier 2022, Maxwell Cornet l’a dit: « Le groupe vit bien. Tout le monde est concerné. On a fait une préparation qui aurait pu être meilleure. On a de la qualité. Il n’y a plus de petites nations. C’est à nous de mettre tous les ingrédients pour gagner ». Esprit de corps, cohésion, mis des qualités individuelles au service du collectif, respect de l’adversaire, les ingrédients nécessaires pour gagner.
Les supporters ivoiriens à Douala
Les Eléphants ne seront pas orphelins dans le stade Japoma. Les Joueurs vont jouer. Les supporters vont supporter. Et les supporters sont dans la place. Ils ont animé le quartier Bonapriso de Douala ce mardi 12 janvier 2022 avec l’ouverture du village des Eléphants. Les autorités Ivoirienne présentes au Cameroun étaient toutes là ou presque. La Côte d’Ivoire s’est installée au cœur de Douala. Rendez-vous à 20 h, heure locale, 19h gmt pour Guinée Équatoriale-Côte d’Ivoire.
Résultats des matches du 11 janvier 2021
Algérie-Sierra Leone: 0-0
Nigéria-Egypte: 1-0
Soudan -Guinée Bissau: 0-0
Match du jour:
14 h Tunisie-Mali
17 h: Mauritanie-Gambie
20 h: Guinée-Equatoriale-Côte d’Ivoire

Comments

comments

What Next?

Related Articles