06252022Headline:

Côte d’Ivoire: Patrick Achi et le professeur Anacleto Olo Mbuy au cœur de la propriété intellectuelle

Le Premier Ministre ivoirien, Patrick Achi, a eu le 2 juin 2022 à Abidjan, une séance de travail avec l’Administrateur de l’Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle (OAPI) pour la Guinée Equatoriale, Professeur Anacleto Olo Mbuy. La rencontre a porté sur les indications géographiques qui constituent un pilier important pour le développement industriel et économique des pays africains.
Pour le Ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des Petites et Moyennes Entreprises (PME), Souleymane Diarrassouba, les indications géographiques font partie de la grande famille de la propriété intellectuelle. Elles permettent d’attacher un produit à un pays et ainsi de le labéliser et de le protéger. Cela assure une traçabilité du produit qui peut accéder à tous les marchés, africain, européen, américain, etc.
« Nous sommes en Côte d’Ivoire pour une rencontre sur les indications géographiques. Elles constituent un pilier important pour le développement industriel et économique de nos pays, à travers la promotion et la consommation des produits qui en sont issus. Nous profitons de cette réunion organisée par l’OAPI, avec le soutien de l’Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle (OMPI) et de l’Institut Français pour la Propriété Industrielle, pour remercier la Côte d’Ivoire pour son engagement à nos côtés. Sur les 17 pays membres de l’OAPI, la Côte d’Ivoire est le seul pays qui a accepté d’adhérer à l’Acte de Genève portant sur les indications géographiques », a déclaré Anacleto Olo Mbuy.
L’OAPI est un organisme intergouvernemental, chargé de protéger de manière uniforme les droits de propriété intellectuelle sur les territoires des États membres, notamment par la délivrance de titres de protection des droits de propriété industrielle.
Débutée le 02 juin, la rencontre d’Abidjan sur les indications géographiques prend fin le 03 juin. Elle sera sanctionnée par la “Déclaration d’Abidjan”.

Melv

Comments

comments

What Next?

Related Articles