06192021Headline:

Au Burkina Faso, une fille sur deux (2) est mariée avant l’âge de 18 ans

A l’âge de 15 ans, Bernadette a dû fuir sa famille pour échapper à un mariage forcé. Elle a trouvé refuge dans un centre tenu par les Sœurs Catholiques où elle a suivi une formation en couture.
Bernadette a aujourd’hui 22 ans. Elle a pu refaire sa vie : « J’ai rencontré un homme que j’aime. Il est gentil et plein de compassion. Je suis contente d’être avec la personne que mon cœur a choisi ».
Aujourd’hui, la COVID-19 augmente les risques de mariage, de grossesse précoce et de violence pour les filles. Leurs rêves et leur avenir dépendent de nos actions.
Réinventons un monde dans lequel chaque fille exerce son droit à l’éducation et est protégée contre la violence liée au genre.
UNICEF Burkina Faso

Comments

comments

What Next?

Recent Articles