06272022Headline:

Burkina Faso: 07 terroristes tués dans une double attaque

Les localités de Gomboro (Nord-ouest) et Djibo (Sahel) ont été la cible des attaques des hommes armés dans la nuit du mercredi à jeudi. Deux (02) soldats et quatre (04) Volontaires pour la Défense de la Patrie (VDP, supplétifs de l’armée), ont été tués dans ses attaques.

Une attaque terroriste a été déjouée dans la ville de Djibo dans la province du Soum (Sahel). « Les assaillants ont tiré des obus simultanément sur la base du Peloton de sécurité et d’intervention de la gendarmerie (PSIG) et sur le 14e Régiment Interarmes pendant que d’autres essayaient de prendre d’assaut les boutiques », explique un communiqué de l’armée burkinabé.

« La réaction des unités a permis de neutraliser au moins 07 des assaillants et de mettre en déroute plusieurs autres », ajoute le communiqué, indiquant que « les obus tirés ont malheureusement causé la mort d’un militaire et 04 VDP ». Huit autres militaires, blessés, ont été pris en charge et évacués », a souligné l’armée.

Mercredi, dans la localité de Gomboro dans la province du Sourou (Nord-ouest), une unité en mission de reconnaissance offensive a eu un accrochage avec un « groupe de terroristes ». Un officier a été tué lors des échanges de tir, selon l’armée.

Cette semaine, l’armée a essuyé de nombreuses attaques terroristes. Plus d’une dizaine de soldats ont été tués. Les Forces de Défense et de Sécurité du Burkina Faso ont aussi neutralisé plusieurs terroristes. Des matériels militaires ont également été saisis.

Melv

Comments

comments

What Next?

Recent Articles