06152021Headline:

Dakar: Modou Mamoune Amar ” le jet-setteur”, vendeur de véhicules déféré au parquet

Sale temps pour Modou Mamoune Amar, jet-setteur à ses heures perdues, qui vient de tomber dans les filets de la Sureté urbaine de Dakar. Un administrateur paramédical aux USA l’accuse de l’avoir escroqué d’un véhicule et de 255 tonnes de riz d’une valeur totale de 70 millions F CFA. Il a été déféré au parquet, hier.

Le 12 Avril dernier, la Sureté urbaine du commissariat central de Dakar a reçu une plainte d’un nommé S. M. K. Guèye, administrateur paramédical aux USA de passage à Dakar, contre M. M. Amar pour les faits d’abus de confiance et d’escroquerie. Sur sa lettre, selon nos informations, M. Guèye a soutenu avoir connu Modou Mamoune Amar par l’entremise d’un certain Kh. Amar, avant de le recruter comme collaborateur pour la gestion de ses entreprises ‘’I Médical’’ et ‘’International connections Sarl’’. Ainsi, confient nos sources, M. Guèye a confié à M. Amar, dans le courant de l’année 2019, un véhicule de marque Ford Taurus 2011 qu’il a vendu au leader du Ram Dan Wally Seck à 6 millions F CFA. Dans cette transaction, il a déclaré avoir reçu une somme de 5 millions F CFA.

En sus de cela, M. Guèye a déclaré, dans sa plainte, avoir envoyé 3 véhicules de marques de Chevrolet Malibou 2017, Chevrolet Equinox 2012 et Ford Escape 2013 à M. Amar pour qu’il les vende. Mais, ce dernier a confisqué la Chevrolet Equinox 2012 sans aucune explication valable. Toujours dans sa déposition, il a soutenu que Modou Mamoune Amar a détourné une somme de 1,2 million destiné au payement du loyer de l’entrepôt sis au CICES. Sans compter les 255 tonnes de riz, d’une valeur de 64,515 millions F CFA, qu’il a réussi à soustraire frauduleusement dans son dépôt sis à la Foire, avant de les vendre à son insu. Selon M. Guèye, le préjudice qu’il a subi dans cette affaire est de l’ordre de 70 millions F CFA.

Ayant entre leurs mains toutes ces informations, les hommes du Commissaire Bara Sangharé, le patron de la Su, sont allés aux trousses du jet-setteur. Ils sont parvenus à le localiser, avant de lui mettre la main dessus. Ils l’ont conduit dans leurs locaux pour les besoins de l’audition.

Lors de son face-à-face avec les enquêteurs, Modou Amar, proche du chanteur Wally Seck, a d’abord nié les faits qu’on lui reproche. Avant de revenir sur ses déclarations, à la vue des preuves versées dans le dossier. Il a confié avoir vendu la voiture à un certain Khadim à 2 millions F CFA, après avoir obtenu l’avis favorable du plaignant. Concernant les 255 tonnes de riz, il a déclaré les avoir remis à un certain Diouf qui ne l’a pas encore payé, alors qu’il a établi des décharges à ladite personne attestant avoir reçu le paiement des 250 tonnes.

L’audition de S. K. Niang qui a mouillé le suspect M.M. Amar

A nouveau entendu, le plaignant S. M. K. Guèye a réitéré les révélations et accusations faites dans sa plainte. Il a précisé, en outre, qu’après avoir consulté les reçus de versement, il a constaté que ces documents ne sont pas authentiques, car le cachet apposé sur la décharge est celui de son entreprise ‘’I Medical SARL’’ qui s’active dans la commercialisation de matériels médicaux, alors que c’est normalement le cachet de sa société ‘’International Connexion Sarl’’ qui s’occupe de la commercialisation du riz importé d’Inde, qui devrait être apposé.

Toujours dans le cadre de cette enquête, renseignent nos sources, le nommé S. K. Niang a été auditionné. Son audition a permis aux enquêteurs de découvrir la mauvaise foi de Modou M. Amar, dit-on. Car, contrairement aux allégations du jet-setteur soutenant qu’il lui versait de l’argent, S. K. Niang a déclaré n’avoir reçu aucun franc de la part de Modou Amar. Au contraire, poursuit-il, à travers le système dénommé ‘’Hawala’’, c’est lui qui remettait de l’argent à M. M. Amar pour le compte de S. M. K. Guèye.

Au terme de sa période de garde à vue, le jet-setteur, âgé de 29 ans et vendeur de véhicules, a été déféré au parquet pour les délits d’abus de confiance et escroquerie.

enqueteplus

Comments

comments

What Next?

Recent Articles