06172021Headline:

La contamination de l’eau d’un médecin par du sang infecté fait du bruit au Ghana

La police de Korle Bu, au Ghana, mène actuellement une enquête suite à une plainte pour contamination de l’eau potable d’un médecin par du sang infecté par le VIH.

Graphic Online a rapporté que les médecins impliqués travaillaient au département d’obstétrique et de gynécologie de l’hôpital universitaire de Korle Bu (KBTH) et que l’acte aurait été commis à la suite d’un désaccord entre les deux médecins alors qu’ils étaient en service.

Une plainte a été déposée au commandement de la police du district de Korle Bu vers 11h30 le 6 mai 2021 par un médecin accompagné de l’avocat de l’hôpital universitaire de Korle Bu (KBTH), M. Kwame Gyamfi, concernant l’allégation d’intoxication par l’eau.

Le médecin a dit à la police qu’il était en service 24 heures sur 24 avec six autres médecins de la première salle de travail de l’hôpital. À la fin du quart de travail de 24 heures, le médecin serait retourné dans son cabinet de consultation et aurait découvert que son eau potable qu’il conservait dans une bouteille d’eau dans la chambre était contaminée.

Selon le médecin, il soupçonnait que son eau avait été contaminée après avoir trouvé une substance rougeâtre qui ressemblait à du sang dans l’eau. Un test clinique effectué par la suite, a confirmé qu’il s’agissait de sang et également positif au VIH.

Le médecin qui a donné le nom de son collègue qu’il soupçonne d’être à l’origine de l’acte a déclaré qu’ils avaient eu un désaccord pendant qu’ils étaient de service à la salle de travail.

Comments

comments

What Next?

Related Articles