07022022Headline:

Les autorités de la transition guinéennes se disent “déçues” du rejet de leur chronogramme de transition

Les autorités de la transition guinéennes se disent “déçues” du rejet de leur chronogramme de transition par le président de la commission de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), Jean-Claude Kassi Brou, rapporte l’Agence de presse guinéenne (AGP).

« Nous avons été surpris et même déçus de cette prise de parole par le responsable de cette institution ouest-africaine. En temps normal, M. Brou se prononce après la conférence des chefs d’État de la CEDEAO dont il porte la parole, dont il traduit les décisions pour l’opinion publique. C’est inamical qu’une autorité qui doit agir sous le coup des instructions des chefs d’État, se permet de faire ce type de commentaire », a réagi le ministre guinéen de l’Urbanisme, de l’Habitat et de l’Aménagement du Territoire et porte-parole du gouvernement Ousmane Gaoual Diallo.

Il co-animait une conférence presse, jeudi 19 mai 2022 avec son collègue ministre secrétaire général et porte-parole de la présidence de la République de Guinée le Colonel Amara Camara.

Selon lui, cette manière d’agir du président de la commission de la CEDEAO frise “le manque d’élégance et de respect pour l’institution qu’il représente”.

Ils ont expliqué que le Chef de l’Etat guinéen a décide après consultations de proposer à la CEDEAO, une transition de 36 mois pour ne pas perdre le temps et commencer rapidement à dérouler les différentes étapes prévues pour le retour à l’ordre constitutionnel.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles