05212022Headline:

Maroc: 4 ans de prison ferme pour un journaliste pour offense envers le roi

Le journaliste militant marocain Rabie Al Ablaq a été condamné lundi 25 avril pour offense envers le roi. Selon Human Rights Watch, il était poursuivi pour la publication de deux vidéos.

La première vidéo a été diffusée le 21 septembre dernier sur Facebook, la seconde un mois et demi plus tard sur YouTube. Dans ces deux vidéos, le militant qualifie de « milliardaires » Mohamed VI et le nouveau Premier ministre Aziz Akhannouch. Il questionne l’origine de leur richesse et se demande ouvertement s’ils n’avaient pas « volé le peuple ».

Rabie Al Ablaq est convoqué le mois dernier à plusieurs reprises au commissariat d’Al Hoceima pour s’expliquer sur ses vidéos. Il est inculpé dans la foulée pour « manquement public au respect et à la révérence dus à la personne du roi ». Inculpation suivie donc lundi 25 avril d’une condamnation à 4 ans de prison ferme et 20 000 dirhams, soit 1 900 euros, d’amende pour offense envers le roi.

Son avocat s’est dit choqué par ce verdict. « Pénaliser la critique pacifique des tenants du pouvoir constitue une violation manifeste du droit à la liberté d’expression », estimait la semaine dernière Human Rights Watch. L’ONG qui qualifie aujourd’hui cette condamnation de « scandale ».

Comments

comments

What Next?

Recent Articles