06172021Headline:

Nigéria: Muhammadu Buhari réjouit de la libération des étudiants kidnappés

Une trentaine d’étudiants kidnappés en mars par un commando lourdement armé dans le nord du Nigeria ont été libérés, s’est félicité, mercredi 5 mai, le président nigérian.

»Nous sommes heureux qu’ils aient été libérés. Nous remercions tous les acteurs ayant contribué à cette heureuse issue », s’est réjoui Muhammadu Buhari dans un communiqué.
Les détails sur les circonstances de cette libération des étudiants n’ont pas été donnés par les autorités nigérianes. Mais cette semaine, les familles des étudiants enlevés ont manifesté à Abuja pour demander leur libération.

Ces bandes armées terrorisent les populations, pillent des villages, volent le bétail et se livrent à des enlèvements de masse pour obtenir des rançons.

Au total, 39 étudiants avaient été enlevés le 11 mars dans leur université du nord-ouest du Nigeria, dans la ville de Kaduna.

Selon le quotidien This Day, 10 étudiants avaient été libérés en deux groupes de cinq parce que leurs familles avaient versé une rançon de 17 millions de naira. Les 29 derniers étudiants manquant à l’appel auront été captifs pendant près de deux mois.

Les enlèvements de masse dans les écoles ne font que se multiplier ces derniers mois dans le nord et le centre du Nigeria. Ce serait l’œuvre de groupes islamistes ou de gangs criminels appelés localement «bandits» qui effectuent cela en échanges de rançons.

Selon l’Unicef, Ce sont plus de 730 enfants et adolescents qui ont été kidnappés depuis décembre 2020. Et ces attaques ont perturbé les études de plus de cinq millions d’enfants.

Afrikmag

Comments

comments

What Next?

Recent Articles