01192022Headline:

Terrorisme au Sahel: la force Takuba s’agrandit

La ministre française des Armées, Florence Parly, a annoncé mardi, que la Lituanie va rejoindre la force Takuba pour lutter contre le terrorisme au Sahel.

La Lituanie va participer au groupement européen de forces spéciales Takuba, à l’initiative de la France, dans le nord-est du Mali, aux confins du Burkina Faso et du Niger, a annoncé en octobre, le ministre de la Défense, Arvydas Anusauskas. Près d’un mois plus tard, c’est la ministre française des Armées, Florence Parly, qui annonce l’arrivée prochaine des forces lituaniennes dans la force Takuba: le gouvernement lituanien « a annoncé sa volonté de participer à la force Takuba », a-t-elle déclaré.

« Début 2022, la task-force Takuba accueillera également des soldats danois », indique la ministre, ajoutant que « plusieurs autres pays européens ont manifesté leur intérêt pour (…) rejoindre » l’opération. Elle souligne par ailleurs, que des soldats estoniens, tchèques, italiens, suédois, et français, sont déjà engagés au cœur de Takuba au Mali.

La Task Force Takuba est une force opérationnelle composée principalement d’unités des forces spéciales de plusieurs pays de l’Union européenne. Elle est placée sous commandement français et assiste les forces armées maliennes dans les opérations antiterroristes qu’elles mènent dans le pays. Composée d’unités européennes et placée sous commandement français, la task force Takuba est chargée d’appuyer l’armée malienne.

Melv le Sage

Comments

comments

What Next?

Recent Articles