05182022Headline:

Top 4 des pays qui sont les plus grands constructeurs automobiles d’Afrique subsaharienne

L’Afrique subsaharienne est peut-être la région la moins performante du monde en ce qui concerne la construction automobile, mais elle possède encore de bons fondamentaux/potentiels.

Business Insider Africa a obtenu un rapport récent de Fitch Solutions qui indique que l’Afrique subsaharienne est « la région la moins attractive au monde dans notre indice de risque/récompense de production automobile (RRI), avec un score de 38,4 sur 100. Cette partie de l’Afrique se bat pour produire des véhicules mais seulement au dessous de la moyenne mondiale qui est de 50,0. Ce qui met en évidence les bénéfices limités et les risques étendus présents dans la région. »

Le rapport a également identifié deux fondamentaux favorables qui présentent une opportunité pour l’Afrique subsaharienne de développer son industrie automobile et de devenir un fabricant solide à long terme. Les fondamentaux sont : un faible coût de la main-d’œuvre et des politiques automobiles favorables par les gouvernements de la région.

Les principaux constructeurs automobiles d’Afrique subsaharienne

Quatre pays sont en tête de la croissance de la production de véhicules de SSA. Ces pays sont :

Afrique du Sud : Ce pays possède actuellement l’industrie automobile la plus développée d’Afrique subsaharienne et reste le marché le plus attractif. Le pays compte un ensemble plus diversifié de constructeurs automobiles, ainsi qu’un plus grand nombre de fabricants de composants automobiles. D’autres facteurs tels que les politiques automobiles positives du pays et un paysage concurrentiel favorable ont contribué à la croissance de l’industrie automobile en Afrique du Sud.
Nigeria : En deuxième position se trouve le Nigeria, la plus grande économie d’Afrique en termes de PIB. Selon Fitch Solutions, « la grande population en âge de conduire du Nigeria reste un attrait majeur pour de nouveaux investissements dans le pays » .
Kenya : La croissance de l’industrie automobile kényane est stimulée par la politique favorable de l’industrie automobile du pays et une combinaison de main-d’œuvre bon marché et abondante.
Ethiopie : Le pays de la Corne de l’Afrique est arrivé en dernière position sur cette liste. Malheureusement, la guerre en cours dans le pays entrave le potentiel de l’industrie automobile éthiopienne, a déclaré Fitch Solutions.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles