07252021Headline:

Ahmed Cissé, PCA de Moov Côte d’Ivoire le nouvel acquéreur de L’Inter et Soir Info

Les mythiques titres indépendants de la presse ivoirienne, appartenant au Groupe Olympe, L’Inter et Soir Info ont été rachetés. Le nom du nouveau propriétaire : Ahmed Cissé, PCA de Moov et présenté comme un proche du couple présidentiel.

Vingt-sept ans après sa création, Soir Info change de propriétaire. Avec L’Inter créé après lui, par le défunt président fondateur, l’Ivoiro-Libanais Nady Rayess, mort dans le crash de son petit avion qu’il pilotait, d’Assinie à Abidjan, début janvier 2012, Soir Info a pris de la valeur au fil des années. Depuis quelques mois, les rumeurs sur le rachat des deux titres du Groupe Olympe se précisaient.

Le jeudi 3 juin 2021, le nouvel acquéreur s’est présenté aux journalistes au sein de l’entreprise qui devrait changer de siège, vu que la désormais ancienne propriétaire Imane Rayess, veuve de Nady Rayess, avait déjà cédé le site de 2400 M2 à une société civile immobilière, dont elle détient des actions. Ahmed Cissé, PCA de Moov Côte d’Ivoire, s’est personnellement présenté comme le nouvel acquéreur. Il a promis que la ligne éditoriale des deux titres dont le montant de la cession n’a pas été précisé (tantôt l’on parle de 500 millions FCFA officiellement, tantôt de 1.5 milliard FCFA officieusement), resterait indépendante.

Une assurance qui ne rassure pas les journalistes. En effet, dans les couloirs de l’entreprise de presse, les commentaires vont bon train sur les accointances d’Ahmed Cissé avec le couple présidentiel. Certains le présentent comme un neveu du Président Alassane Ouattara et un proche de son cadet, Téné Birahima Ouattara dit Photocopie. Le nom de ce dernier, tout comme celui d’un proche de la Première dame, avaient d’ailleurs beaucoup circulé comme acquéreur. Mais cela n’était pas vrai, puisque Ahmed Cissé est bien le nouvel acquéreur et ne saurait, vu sa stature et ses propres ambitions, servir de prête-nom.

Ahmed Cissé, vice-président de la Confédération générale des entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI) et qui est intéressé par le fauteuil que Jean-Marie Ackah laissera vacant à la fin de son mandat, réussira-t-il la prouesse de Imane Rayess, qui bien qu’amie de la Première dame Dominique Ouattara, avait, plus ou moins, réussi à stabiliser la ligne indépendante des deux titres ?

« Le nouveau propriétaire a garanti que la ligne ne changerait pas. Mais on ne peut pas être aussi proche du pouvoir RHDP et ne pas être tenté de « vendre » un peu plus certains dirigeants. Il va falloir attendre juillet, lorsque l’acte de rachat sera définitivement bouclé, pour voir la nouvelle ligne éditoriale de Soir Info et L’Inter », commente un connaisseur du dossier.

lecourrierquotidien

Comments

comments

What Next?

Recent Articles