05112021Headline:

Sciences: quel solution face aux nouveaux variants de covid-19, certains chercheurs se prononcent

Face à l’arrivée des variants, les modèles mathématiques laissent craindre une explosion de l’épidémie en mars. Quelles solutions ? Confiner ? Allonger les vacances scolaires ? Cinq chercheurs analysent la situation pour L’Express.
Avec environ 20 000 cas positifs et 1600 hospitalisations chaque jour depuis une semaine, la situation épidémique en France inquiète. Certes, le niveau de circulation du virus est encore loin du pic du 7 novembre – plus de 54 000 cas positifs et 2800 hospitalisations -, mais ce “plateau de contamination”, qui augmente progressivement, n’a rien de rassurant. D’autant qu’un nouveau paramètre entre en compte : l’arrivée sur le territoire national du variant britannique, plus contagieux que les souches classiques.

Cette plus forte contagiosité implique qu’il supplante progressivement les autres souches. Les spécialistes redoutent donc qu’une troisième vague survienne lorsqu’il deviendra majoritaire. Dès lors, faut-il imposer un confinement et si oui, quand ? Doit-il être strict, impliquant une fermeture des écoles ? Ou faut-il au contraire attendre le potentiel effet bénéfique du couvre-feu à 18h et renforcer les mesures déjà mises en place ? Une chose est sûre, depuis la semaine dernière, le gouvernement multiplie les sorties médiatiques – avec une maladresse certaine – pour préparer la population à cette éventualité. Mais qu’en pensent les scientifiques ? L’Express fait le point.

lexpress

Comments

comments

What Next?

Recent Articles