06202021Headline:

France/ Affaire de Michel Zecler: les deux policiers auteur de son agression relâchés

Les juges d’instruction ont ordonné mardi la mise en liberté des deux policiers placés en détention depuis le 30 novembre pour avoir roué de coups à Paris Michel Zecler, un producteur de musique noir, a-t-on appris de source judiciaire.
Les juges d’instruction ont ordonné ce mardi 22 décembre la mise en liberté des deux policiers placés en détention depuis le 30 novembre pour avoir roué de coups à Paris Michel Zecler, un producteur de musique noir. Ils seront soumis à un contrôle judiciaire strict, avec interdiction d’entrer en relation avec la victime et les autres mis en examen, de détenir une arme et d’exercer la profession de fonctionnaires de police, selon une source judiciaire citée par l’AFP.

Michel Zecler avait été violemment frappé par un groupe de policiers le 21 novembre à Paris, sous l’œil d’une caméra installée dans son studio. Quatre policiers, un brigadier et trois gardiens de la paix, ont été mis en examen et deux d’entre eux écroués dans l’information judiciaire ouverte, à Paris le 27 novembre.

Parmi ces quatre policiers mis en examen par un juge d’instruction, trois l’ont été pour « violences volontaires par personne dépositaire de l’autorité publique (PDAP) » et « faux en écriture publique », conformément aux réquisitions du parquet de Paris. Si Michel Zecler s’était vu accorder six jours d’ITT par le service d’unité médico-judiciaire (UMJ) au sortir de sa garde à vue, son avocate, Me Caroline Toby, a indiqué que le préjudice physique et psychologique subi par le producteur de musique allait être « fortement réévalué », évoquant plus de 180 jours d’ITT.

beninweb.tv

Comments

comments

What Next?

Recent Articles