07262021Headline:

Nouveau procès pour le journaliste Hubert Yao Konan

Le temps de recouvrir la liberté a-t-il sonné pour Hubert Yao Konan ? C’est en tout cas l’espoir que place ses proches et amis dans ce nouveau procès qui a lieu ce jeudi 20 février, à la section du Tribunal de Toumodi.

Konan Yao Hubert, diplômé en  Licence professionnelle de journalisme, spécialité presse écrite, est un journaliste indépendant, qui a été incarcéré à la suite de violences survenues dans le village de N’da Kouassikro. Les victimes supposées, des gendarmes partis de Toumodi pour l’interpeller alors qu’il participait à une réunion au sujet de la mine d’or que voudrait exploiter la société Mondiale Mines.

Incarcéré dans un premier temps à Bouaké, au Centre-Nord du pays, le 4 août 2019 et transféré à la prison civile de Toumodi en décembre 2019, Hubert Yao Konan, sera, sauf cas de force majeure devant le président du tribunal ce 20 février.

Selon son Avocat, Me Konan Marie Ange, « Le procès s’ouvre ce jeudi 20 février 2020 au tribunal de Toumodi. Ils tiennent les audiences professionnelles chaque jeudi. Je ne pense pas que cette affaire puisse durer. Mais, si toutes les parties ne sont pas représentées,  s’il y a des problèmes de procédures à régler et que  le dossier n’est pas en état d’être traité, le rendez- vous sera fixé au jeudi suivant » a précisé l’avocat du jeune journaliste.

Hubert Yao Konan est aussi engagé dans les œuvres sociales telles la lutte contre le cancer du sein, avec l’ONG Echo Médias.

La Côte d’Ivoire qui se classe 71è au classement RSF des pays ouverts à l’action des journalistes, dans le cadre de leurs activités, s’est dotée d’un dispositif législatif qui énonce le non emprisonnement de journaliste.

7info

Comments

comments

What Next?

Recent Articles