05242022Headline:

Ukraine: les civils devenus militaires volontaires se préparent à défendre Odessa

Pour le moment, la ville portuaire d’Odessa, dans le sud, a été épargnée par la guerre en Ukraine. Mais dans la ville, des habitants se préparent à une éventuelle attaque de l’armée russe, qui se rapproche de plus en plus.

Des barricades bouclent certains axes de la ville, les bâtiments se sécurisent, entre autres grâce à l’aide de civils devenus militaires volontaires.

Elena, une psychologue devenue responsable d’un centre de ralliement, a rejoint les rangs dès le deuxième jour.

La plupart d’entre nous, on ne peut pas rester à la maison, on devient fous sinon. Notre sentiment, c’est qu’il nous faut accepter ce qui est inacceptable. Mon âme n’est pas assez grande pour tout contenir en moi. Il me faut faire quelque chose pour avancer.

Natalia, professeure de biologie, fait partie de ces volontaires engagés.

Je suis prête à me battre, vous savez. La peur est déjà partie. Je veux juste libérer ma terre de ceux qui pensent nous libérer, nous, sans notre consentement.

Jorah a 19 ans et quelques jours avant que les Russes n’arrivent sur le territoire. Il a acheté son équipement pour la guerre.

En août, l’armée russe a commencé à s’entraîner près de notre frontière. C’est là que j’ai compris de quoi l’avenir serait fait. Ça fait donc six mois que je me prépare à ce moment. J’ai peur, bien sûr, mais c’est le risque à prendre pour la liberté de ma mère patrie.

Si la ville de Mykolayiv tombe, ils sont tous prêts à prendre les armes pour défendre leurs terres.

Melv

Comments

comments

What Next?

Recent Articles