04142021Headline:

Hommage à Hamed Bakayoko : Gros Bedel pleure pleure le Parapluie de la Jeunesse Ivoirienne

Les témoignages en faveur de la générosité du défunt premier ministre, ministre de la défense ivoirien, Hamed Bakayoko dit Golden Boy se multiplient depuis son décès. Gros Bedel pleure un Parapluie de la Jeunesse Ivoirienne.

“ C’était chaud sur nous, propriétaires de boîtes de nuits. Nos bars étaient tous fermés pendant la période du confinement. Et un soir de Dimanche, je crois Avril ou Mai 2020, mon téléphone sonne et au bout du fil, le grand HAMBAK, je n’en reviens pas. HAMBAK me dit : «Bedel, le Champion de La Nuit, on dit quoi ?» Et moi je lui dis: «M. Le Ministre, ça ne va pas, c’est chaud. Nos bars sont fermés, on est au chômage ». Il m’a répondu en me rassurant que le gouvernement pense à nous et qu’on n’a pas été oubliés. Et ensuite, il m’a dit ceci : «Écoute Bedel, il y a quelqu’un qui va t’appeler, un de mes collaborateurs pour te remettre quelque chose, en attendant que les choses reprennent».
J’ai été agréablement surpris de voir que l’enveloppe qui m’a été offerte par M. Le Ministre Hamed Bakayoko contenait 3 Millions. J’ai reçu 3 Millions en cette période de galère au plus fort de la crise du Corona, je ne savais plus comment exprimer toute ma gratitude à mon bienfaiteur HAMBAK.
Le Parapluie de la Jeunesse Ivoirienne, HAMBAK était le Parapluie de la jeunesse Ivoirienne. L’homme sur qui on pouvait vraiment compter, l’homme qui n’hésitait pas à soutenir ses concitoyens. Il nous soutenait dans nos activités, et venait en aide tout le temps aux artistes qui le sollicitait. Il savait honorer et donner de la valeur aux gens. Hélas, il s’en est allé. Qui sera notre Hamed Bakayoko ? Il n’y a pas 2 HAMBAK, il est unique. La jeunesse ivoirienne ne finira pas de le pleurer,” raconte-t-il sur Facebook.

Sapel MONE

Comments

comments

What Next?

Recent Articles