04192021Headline:

Eglise Catholique : le Pape rejette le mariage homosexuelle

Dans une déclaration approuvée par le pape François, le Saint-Siège a déclaré ce 15 mars que la bénédiction des unions homosexuelles “ne peut être considérée comme licite” au sein de l’Église catholique.
Le Vatican a déclaré lundi 15 mars que l’Église catholique ne bénirait pas les unions entre personnes de même sexe. Une prise de position qui “ne manquera pas de décevoir” des millions de catholiques gays et lesbiennes dans le monde, rapporte CNN.

Selon le site américain, le Saint-Siège a expliqué sa décision dans une longue note, dans laquelle l’homosexualité est qualifiée de “choix” et est décrite comme un “péché”.

“La bénédiction des unions homosexuelles ne peut être considérée comme licite”, a écrit la Congrégation pour la doctrine de la foi, le plus haut bureau doctrinal du Vatican.

Selon CNN, le pape François, qui a “souvent été loué” pour son ouverture envers la communauté LGBTQ, a “approuvé” cette déclaration.

“Ambiguïté doctrinale”
Pour Il Messaggero, le souverain pontife a tiré un trait sur une “ambiguïté doctrinale” qui était jusqu’alors “tolérée”. L’interdiction d’accorder aux couples homosexuels “une quelconque forme de bénédiction”, explique le quotidien romain, est en quelque sorte un rappel à l’ordre alors que cette pratique se répandait rapidement dans de nombreuses régions d’Allemagne, d’Autriche et de France, avec la complaisance “de plusieurs évêques”.

Cette décision est une “douche froide” pour tous les catholiques progressistes qui envisageaient la possibilité d’obtenir pour les couples homosexuels “une sorte d’égalité avec les couples hétérosexuels”, observe Il Messaggero.

Le Vatican a infligé ce 15 mars un revers aux catholiques qui avaient espéré que l’Église “moderniserait son approche de l’homosexualité”, renchérit CNN. Selon le site américain, des dizaines de pays, dont de nombreux États d’Europe occidentale, ont légalisé le mariage homosexuel, et la réticence de l’Église à accueillir les personnes LGBTQ risque depuis longtemps “de lui aliéner de jeunes fidèles”.

Avec le COURRIER INTERNATIONAL

Comments

comments

What Next?

Recent Articles