09242021Headline:

RDC : le Cardinal pourrait être évacué à l’étranger pour des soins appropriés

Laurent Monsengwo Pasinya est dans un état critique. L’annonce a été faite ce dimanche 04 juillet 2021 dans un communiqué parvenu à la Rédaction de MATININFOS.NET et signé par monsieur l’Abbé Georges Njila, Secrétaire Chancelier. Ce dernier indique que l’ancien chef de l’église catholique au Congo pourrait être évacué à l’étranger pour des soins appropriés.

« Excellences, Chers Frères et Sœurs dans le Seigneur, Le Cardinal Laurent Monsengwo est dans un état critique. Il pourrait être évacué pour des soins appropriés à l’étranger. Le Cardinal Fridolin Ambongo, Archevêque de Kinshasa, invite tous les fidèles à le soutenir et l’accompagner par des prières ferventes et intenses« , dit le communiqué.

Il sied de rappeler que Laurent Monsengwo avait été créé cardinal par le pape Benoît XVI au consistoire du 20 novembre 2010 avant d’être remplacé en 2019, par le cardinal Fridolin Ambongo Besungu. Il avait également participé au conclave de 2013 qui élit le pape François. Le 13 avril 2013, le nouveau pape constitue un groupe de huit prélats issus de tous les continents, chargés de l’épauler dans la réforme de la Curie romaine et la révision de la constitution apostolique Pastor Bonus. Pour l’Afrique, c’est le cardinal Monsengwo qui est choisi. Le 9 septembre 2014, il est nommé par François Père synodal pour la troisième assemblée générale extraordinaire du synode des évêques sur la famille se déroulant du 5 au 19 octobre en qualité de membre du conseil ordinaire du synode des évêques.

Hostile au régime autoritaire de Joseph Kabila, le cardinal se joint aux efforts pour convaincre le président de quitter le pouvoir en 2018. Au cours de la 27e réunion il est annoncé qu’il n’est pas renouvelé dans ses fonctions de membre pour raison d’âge.

matininfos.net

Comments

comments

What Next?

Recent Articles