08142022Headline:

COOPERATION MILITAIRE CÔTE D’IVOIRE-FRANCE / 306 GENDARMES RECOIVENT LEURS DIPLOMES DE SPECIALISATION DANS LA LUTTE CONTRE LE TERRORISME

Peut être une image de 5 personnes, personnes debout, moto et plein air

Le Général de Division KAUNAN RENE STANISLAS, Commandant Supérieur en Second de la Gendarmerie Nationale a présidé le mercredi 27 juillet 2022, la cérémonie de remise de parchemins et macarons à trois cent six (306) gendarmes des Unités Spéciales (US) au cours de la cérémonie de clôture du stage de Défense Opérationnelle du Territoire/ blindées à dominante lutte contre le terrorisme, qui s’est déroulé de décembre 2021 à juillet 2022.

Les stagiaires désormais outillés en termes de techniques de lutte contre le terrorisme avec les engins blindés, ont reçu les vives félicitations du Colonel, Arnaud Mettey, Commandant les Forces Françaises en Côte d’Ivoire. « Le bilan du stage est élogieux et encourageant parce que les formateurs ont rapporté la qualité des participants au vu de leurs résultats et leurs progrès dans le domaine du combat, du sauvetage au combat, de la topographie et de la protection contre les engins explosifs improvisés (EEI).

Les formateurs ont également relevé la motivation, l’adhésion et l’investissement des gendarmes au programme. Ce diplôme consacre la maitrise technique » a-t-il indiqué.

Pour le Commandant Supérieur en Second de la Gendarmerie Nationale, qui n’avait aucun doute sur la réussite de cette collaboration entre les Forces Armées de Côte d’Ivoire et les Forces Françaises en Côte d’Ivoire, ce renforcement des capacités ne peut se jauger que sur le terrain. Raison pour laquelle il a invité les nouveaux diplômés à pratiquer le savoir-faire appris.« Nous n’avions pas de doute compte tenu des bonnes relations bilatérales que nous entretenons avec les Forces françaises et nous les remercions pour tout. Aux stagiaires, nous mettrons vos capacités à l’épreuve et au service de la nation. » a-t-il affirmé.

Accentué sur la lutte contre le terrorisme, le stage de défense opérationnelle du territoire s’est déroulé en quatre (4) sessions de quinze jours de Décembre 2021 au 22 juillet 2022 sous les supervisions de moniteurs français. D’autres formations du genre sont attendues pour l’ensemble des unités spécialisées selon le Général de Brigade Bassanté Badara Ali, Commandant les Unités Spécialisées.

Melv

Comments

comments

What Next?

Related Articles