05072021Headline:

“Plus de 300 stagiaires venus d’une douzaine de pays africains ont été formés à la lutte et à la gestion d’une crise terroriste” a déclaré Téné Birahima Ouattara

“Terrorisme au Sahel et en Côte d’Ivoire : Entre convergences et spécificités”. C’est le thème du premier colloque de l’Institut de Recherche Stratégique de l’Académie Internationale de Lutte Contre le Terrorisme (AILCT). Cette rencontre a débuté ce jeudi 22 avril 2021 à Abidjan en présence du Ministre d’Etat, Ministre de la Défense, Téné Birahima Ouattara et de Jean-Christophe Belliard, Ambassadeur de France en Côte d’Ivoire. “Plus de 300 stagiaires venus d’une douzaine de pays africains ont été formés à la lutte et à la gestion d’une crise terroriste” a déclaré Téné Birahima Ouattara, pour dresser un bilan de l’Académie.

“Le terrorisme est devenu ces dernières années, l’une des plus grandes menaces de notre temps (…) pour le gouvernement ivoirien, la lutte contre le terrorisme est une priorité”, a souligné le Ministre d’Etat, Ministre de la Défense. Après ce premier colloque, Téné Birahima Ouattara a ajouté qu’”une conférence sera organisée à Paris en juin 2021, dans le but de mobiliser des financements pour accroître les capacités d’accueil de cette Académie, première du genre en Afrique”.

L’Ambassadeur de France en Côte d’Ivoire, Jean-Christophe Belliard, n’a pas manqué de souligner d’ailleurs son importante. “L’Académie est unique par les trois champs complémentaires quelle va couvrir : celui de la réflexion stratégique, la conception opérationnelle et l’intervention anti-terroriste (…) Elle a vocation dès 2022 à mettre en place une gouvernance partagée entre tous les pays et organisations qui souhaiteront s’impliquer concrètement dans ce projet” , a-t-il précisé. “L’Union Européenne va s’investir de façon très significative dès 2022”, a-t-il ajouté.

Pour rappel, la Côte d’ivoire, qui abrite cette conférence a été victime de plusieurs attaques terroristes. Après l’attaque meurtrière de Grand-Bassam en mai 2016, le pays a été attaqué à deux reprises à Kafolo en juin 2020 et en mars de cette année 2021.

C’est en novembre 2017, lors du sommet “Union Européenne-Union Africaine” que les Présidents Alassane Ouattara et Emmanuel Macron ont déclaré conjointement vouloir créer une Académie Internationale dédiée à la lutte contre le terrorisme.

L’AILCT est un instrument de formation visant le renforcement des capacités des Etats de la sous-région engagée dans la lutte contre le terrorisme. L’Académie s’articule autour de trois piliers complémentaires qui visent à créer une communauté et une culture du contre-terrorisme en Afrique, permettant la constitution d’un réseau international de spécialistes interopérables : une école de formation des cadres, un camp d’entraînement et un institut de recherche stratégique. Il est située Jacqueville, une ville balnéaire près d’une soixantaine de kilomètres d’Abidjan et son inauguration est prévue dans les mois à venir.

Avec RTI

Comments

comments

What Next?

Related Articles